L’histoire de la méthode de raisonnement militaire

par Michel Delion

Thèse de doctorat en Histoire militaire

Sous la direction de François Monnier.

Le président du jury était Jean-Pierre Bois.


  • Résumé

    L’histoire de la méthode de raisonnement militaire décrit l’évolution progressive de la compréhension du phénomène de la guerre et de l’enseignement associé, dans une approche pédagogique essentiellement destinée aux praticiens, mais également aux férus d’histoire militaire. La méthode de raisonnement militaire étudiée vise à permettre la réalisation de la planification opérationnelle puis la conduite des opérations. Au travers de nombreux témoignages de « grands capitaines » et de nombreux exemples historiques, s’appuyant sur les études sociologiques les plus récentes, cette thèse développe les mécanismes intellectuels du raisonnement, préalable indispensable à la prise de décision, tout en conservant toute sa place à l’intuition, dans le cadre des travaux d’état-major. Le premier chapitre décrit l’environnement du raisonnement tandis que le deuxième se livre à une recension historique de près d’une centaine de méthodes successives, avec le phénomène d’une remise en cause toujours rapide de la doctrine officielle dès sa publication, témoignant de la complexité du sujet. Essentiellement centrée sur la méthode française, l’étude s’appuie principalement sur l’enseignement délivré par l’Ecole supérieure de guerre, de sa création suite à la défaite de 1870 à nos jours

  • Titre traduit

    History of military decision making process


  • Résumé

    This study of military decision making process describes the progressive evolution of the understanding of the phenomenon of the war and the associated education, in a pedagogical approach essentially intended for the practitioners, but also for the keen on military history. The military decision making process is the method used for operational planning process and then the conduct of the operations. Through numerous testimonies of " war captains " and numerous historic examples, leaning on the most recent sociological studies, this thesis develops the intellectual mechanisms of the reasoning, the prerequisite essential to the decision-making, while keeping all its place for the intuition, within the framework of a military headquarter. The first chapter describes the environment of the reasoning whereas the second is engaged in a historic review of about hundred successive methods, with the phenomenon of an always rapids questioning of the official doctrine from its publication, testifying of the complexity of the subject. Essentially centered on the French military decision making process, the study leans mainly on the education delivered by the War School, from its creation following the defeat of 1870 to nowadays

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (458 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 435-448. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 551

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mc 4 Ms 551 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.