La politique étrangère de l'Egypte au Proche-Orient de la fin du Nouvel Empire à Psammétique Ier, 1080-610

par amaury petigny

Thèse de doctorat en Egyptologie

Sous la direction de Michel Chauveau.

Le président du jury était Pascal Vernus.


  • Résumé

    La politique étrangère de l'Egypte au Proche-Orient entre la fin du Nouvel Empire et le règne de Psammétique Ier (1080-610) n'a fait l'objet que de peu d'études. Pourtant, les processus politiques qui remodèlent le Proche- et le Moyen-Orient, ainsi que les mutations qui affectent la vallée du Nil contribuent à expliquer comment l'Etat pharaonique s'adapte à un nouveau contexte tout en conservant les grandes lignes de la politique étrangère héritée de Ramsès III. La liberté d'action de la dynastie libyenne qui hérite de la couronne d'Egypte est bientôt limitée par l'essor des Koushites qui s'emparent du trône des Deux Terres. En dépit de leurs forces et de la prospérité qu'ils acquièrent grâce au commerce avec la Méditerranée orientale, les Koushites ne peuvent rivaliser avec les Assyriens qui ne tardent pas à conquérir l'Egypte. En s'appuyant sur le royaume saïte, opposant au pouvoir koushite, les Assyriens favorisent l'ascension d'une dynastie "nationale", garante de la stabilité politique de l'Egypte et de ses voisins orientaux

  • Titre traduit

    The foreign policy of Egypt in the Near East from the end of the New Kingdom to Psamtek I, 1080-610


  • Résumé

    The foreign policy of Egypt in the Near East from the end of the New Kingdom to the reign of Psamtek I (1080-610) has been subject of little studies. Yet, the political processes which reshaped the Near- and Middle East, as well as te mutations which affect the Nile valley help to explain how the Pharaonic state adapted to a new context while maintaining the outlines of the foreign policy inherited from Ramses III. The freedom of action of the Libyan Dynasty inheriting the crown of Egypt is soon to be limited by the rise of Assyria which extends its rule up to the Egyptian border. The power relations evolved with the rise of power of the Kushites who size the throne of the Two Lands. In spite of their strengths and despite the prosperity they acquire by trading with the Eastern Mediterranean, the Kushites cannot compete against the Assyrians who do not delay to conquer Egypt. Relying on the Saite Kingdom, opponent to the Kushite power, the Assyrians promote the rise of a "national" dynasty, the former acting as a guarantor of political stability of Egypt and its eastern neighbours

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (582, 104 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 512-582. Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 550
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.