Une dynastie de libraires-imprimeurs de médecine à Paris : les d’Houry (1649-1790)

par Anne Boyer

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Frédéric Barbier.

Le président du jury était Véronique Meyer.


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat de l’EPHE, mention « Histoire, Textes et Documents » sous la direction de Frédéric Barbier, est consacrée à une famille de libraires-imprimeurs : les d’Houry, spécialisés dès la fin du XVIIe siècle en livres de médecine. Ils ont exercé à Paris entre 1649 et 1790, deux dates phares : la Fronde et la Révolution française. Grâce aux appuis de la famille Le Tellier, ils ont obtenu le privilège de l’Almanach royal, ce qui leur a valu de multiples procès familiaux et corporatifs. Bien qu’établis libraires depuis 1649, les d’Houry ne purent obtenir une imprimerie qu���en 1712, en raison des nombreuses limitations corporatives. Ce travail met en valeur la généalogie de la famille, son modus vivendi d’après les inventaires après décès, et ses nombreuses alliances nouées, trouvées dans les contrats de mariage. Notre thèse étudie la production éditoriale des d’Houry en relation avec son contexte corporatif, historique et sociologique. Nous avons par ailleurs examiné les démêlés concernant l’Almanach. Ce travail met en valeur la place des femmes au sein du métier : en effet, les épouses d’Houry ont su maintenir et continuer le labeur de leur époux envers et contre tout. En 1790, la maison d’Houry fit une faillite retentissante, due à plusieurs facteurs : ambition du mari de la dernière de la lignée, malversations des libraires Lagrange et Guillot. Après son divorce et malgré un second mariage désastreux, Anne-Charlotte d’Houry ne put conserver le commerce de la famille. Toutefois, elle disposait lors de son décès d’une fortune comparable à la petite aristocratie parisienne

  • Titre traduit

    A dynasty of printer and bookseller in medicine in Paris : the d’Houry family (1649-1790)


  • Résumé

    This thesis prepared at the EPHE, mention “History, Texts and Documents” under the direction of M. Frederic Barbier is devoted to a family of booksellers and printers: the d’Houry , specialized in the late seventeenth century in medical books. They practiced in Paris between 1649 and 1790, two key dates : the Fronde and the French Revolution. Thanks to the support of the family Le Tellier, they got the privilege of Royal Almanach, which has them lead to multiple family and corporate trials. Although established booksellers since 1649, the d’Houry will not get printers until 1712, due to numerous corporate limitations. This work highlights the genealogy of the family, her modus vivendi based on inventories after death, and the many alliances they established found in their marriage contracts. Our thesis deals also with the editorial production of the d’Houry, placed in its corporate, historical and sociological context. It emphazises the part of the Almanach Royal for earning a lot of money, but also with the problems that resulted. It makes a lovely part in the role of women within the trade, in fact, the d’Houry’s wives have maintained and continue to work after their husband’s death. In 1790, the house d’Houry makes bankruptcy, due to several factors : ambition of the husband of the last girl of the line, embezzlement booksellers Lagrange and Guillot. This bankruptcy leads to a dozen of others, is also the consequence of the freedom of the press, and of the disorders of the French Revolution. After her divorce and despite a disastrous second marriage, Anne-Charlotte d’Houry is not able to keep the family trade. But, on her death she will have accumulated a fortune, comparable to the small Parisian aristocracy

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (330, 220 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 106-132. Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 517 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mc 4 Ms 517 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.