La criminalité à Shanghai pendant la guerre sino-japonaise (1937-1942)

par Jie Jiang

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Christian Henriot et de Xuechang Li.

Le président du jury était Xiaohong Xiao Planes.

Le jury était composé de Christian Henriot, Xiaohong Xiao Planes, Wu Zhou, Xavier Paulès, Jiafan Wang.

Les rapporteurs étaient Xiaohong Xiao Planes, Wu Zhou.


  • Résumé

    En se concentrant sur les relations entre guerre et criminalité, cette étude se penche sur les transformations des activités criminelles en temps de guerre et sur l’influence du conflit sino-japonais sur les crimes et délits à Shanghai entre 1937 et 1942. Autour trois types de crimes principaux: l’atteinte aux biens, l’homicide et les infractions sur les stupéfiants, cette recherche examine les changements de la criminalité suscitée par l’évolution de l’environnement de Shanghai. La ville de Shanghai a en effet été marquée par des transformations radicales, autant sur le plan politique, qu’économique, social et spatial suite à l’éclatement de la guerre sino-japonaise à l’été 1937. Pour atteindre cet objectif, nous déploierons trois grandes méthodes de travail : comparaison quantitative, exploitation des statistiques et analyse spatiale. Pour éclairer les mutations de la criminalité et de l’ordre public entraînées par la guerre, nous comparerons l’importance quantitative relative des crimes et délits entre deux périodes : la décennie de Nanjing (1927-1936) d’une part et la période de guerre d’autre part. Nous réaliserons également une analyse statistique de l’évolution des activités criminelles en temps de guerre pour révéler la diversité des situations criminelles au cours de cette période spécifique qu’est la guerre. Enfin, en s’appuyant sur le logiciel de Système d’Information Géographique (SIG), nous proposerons une analyse spatiale de la criminalité pour évaluer l’importance de la dimension spatiale de la criminalité mettre au jour la forte corrélation entre criminalité et espace.

  • Titre traduit

    Criminality in Shanghai during the Sino-Japanese war (1937-1942)


  • Résumé

    By focusing on the relationship between war and criminality, this study concentrates on the transformation of crime and the influence of this conflict on crimes in Shanghai during the years of the hostilities. Around three main types of crimes: offence against property, homicide and drug crime, this research examines the change of crime caused by the evolution of the environment of Shanghai, which has actually undergone a radical modification in politics, economy, society and urban space after the outbreak of the war in the summer of 1937. In order to realize this objective, three main methods are used in this study: a quantitative comparison, statistical and spatial analysis. So as to highlight the change in the situation of criminality and in the public order after the eruption of the war, a quantitative comparison between the crimes during the Nanjing decade (1927-1936) and the period of war is carried out. Meanwhile, a statistical analysis of the evolution of criminal activities in the different years of the wartime is implemented to reveal the various state of crime in different periods of the war. Finally, based on GIS software, a spatial analysis is performed to confirm the correlation between crimes and the spatial factor.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot . Bibliothèque électronique (Lyon).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.