Millenial fascism : contributo ad un'antropologia del fascismo del terzo millenio

par Maddalena Gretel Cammelli

Thèse de doctorat en Anthropologie sociale et ethnologie

Soutenue en 2014

à Paris, EHESS en cotutelle avec Bergame, Università degli studi .


  • Résumé

    Cette thèse d'anthropologie étudie le phénomène du fascisme du troisième millénaire représenté en Italie par la mouvement CasaPound. À travers l'étude ethnographique de ce mouvement né à Rome en 2003, cette thèse pose la question de la « frontière qui sépare l'homme fasciste du non-fasciste ». D'après ses militants, le fascisme semble être une manière de vivre, un comportement par rapport à l'existence, un « ressenti du monde ». Sa compréhension doit donc aller au-delà de l'analyse politique, pour saisir ces aspects de l'expérience, de l'émotivité, de l'appartenance, qui sont prépondérants dans les témoignages des fascistes du troisième millénaire. Le fascisme du troisième millénaire apparaît comme un phénomène impossible à cerner et à expliquer dans le cadre de voies logiques et de conséquence. Sa logique semble représentée par l'absence d'une cohérence interne. La rationalité semble ne pas être l'instrument adapté pour saisir la complexité du phénomène fasciste et en conséquence pas non plus pour proposer une stratégie à même d'affronter sa perpétuation à travers les décennies.

  • Titre traduit

    Millenial fascism : contribution to an anthropology of third millennium fascism


  • Résumé

    This anthropological thesis studies the phenomenon of third millenium fascism represented in Italy by the movements Casapound. Through an ethnographic study of this movement born in Rome in 2003, this dissertation enquires about the exosttence of a "boundary dividing the fascist from the non-fascist man". Militants of this movement see fascism as a way of living, an existential attitude, a "feeling of the world". Its understanding has thus to go farther than a simple political analysis, to grasp those aspects of experience, emotivity, membership, which are preponnderant in fascists'staements. Third millennium fascism seems thus a phenomenon beyond the simple logical and consequential ways of analysis. Its logic seems represented by the absence of an internal coherence. Rationality seems not to be the right tool neither to grasp the complexity of fascist phenomenon, nor to propose a strategy for facing the persistence of fascism in European history.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (368 p.)
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'en 2015
  • Annexes : Bibliogr. p.357-368

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.