MERCOSUR, integración regional y dinámicas transfronterizas : el caso del ferrocarril internacional en la frontera argentino-brasileña

par Alejandro Rascovan

Thèse de doctorat en Socio-économie du développement

Sous la direction de Alain Musset et de Susana María Sassone.

Soutenue en 2014

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Universidad de Buenos Aires , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales , en partenariat avec Universidad de Buenos Aires (laboratoire) .

  • Titre traduit

    MERCOSUD, intégration régionale et dynamiques transfrontalières : le cas du réseau ferré international à la frontière entre l'Argentine et le Brésil


  • Résumé

    L'objectif général de cette thèse c'est d'analyser et interpréter le lieu occupé par le chemin de fer international, propriété de la société America Latina Logistica (ALL), en tant qu'acteur-réseau, dans le contexte du processus d'intégration régionale du MERCOSUD, depuis un perspective de géopolitique critique, avec un raisonnement en multiples échelles. Le chemin de fer, devenu acteur-réseau, est un objet complexe idéal pour mettre en contraste les intérêts et compétences, accords et conflits entre les acteurs publiques, privés et de la société civile. Nous cherchons à indaguer la trame d'acteurs, parmi la circulation des capitaux, les jeux politiques et les normatives dérivées qui font la base de sustentation de ce moyen de transport, son réseau et les transformations territoriales dans l'espace frontalier entre l'Argentine et le Brésil, surtout dans les villes de Paso de los Libres et Uruguaiana. L'originalité de cette recherche est l'effort pour montrer l'impact du chemin de fer international dans le MERCOSUD. L'intérêt de la Thèse en reste dans une approche des relations internationales qui puisse mettre en valeur les contributions de la géographie politique, l'histoire institutionnelle et la sociologie économique, en relation avec la construction des politiques publiques ferroviaires.


  • Résumé

    The general objective of this Doctoral Thesis is to analyze and interpret America Latina Logistica (ALL) international railroad, as an Actor-network, in the context of MERCOSUR'S regional integration, through a critic geopolitics perspective and with a multiscale reasoning. The railroad as an Actor-network is a complex object, ideal to contrast interest and competencies, agreements and conflicts between public and private actors as well as the civil society. We seek to question those actor's relations, the circulation of capitals, the political games and the consequent legislation that derives and sustains this mean of transportation, its network and the territorial transformations within the frontier space between the cities of Paso de los Libres and Uruguayana. The study of this railroad enables the analysis of regional and national transportation and infrastructure policy as well as transborder dynamics and local/global tension in border cities. Our research is structured into three sections: the first section addresses the rail transportation within Argentina's and Brazil's bilateral relation and MERCOSUR; the second section is about the 156 years of railway policies for the provinces of Entre Rios, Corrientes y Misiones (Argentina) and the state of Rio Grande do Sul (Brazil), considering the global capitals alternation cycles and their relation to the States, and the third section problematizes on the local/global tensions provoked by the crossing of the international railroad of the cities Paso de los Libres y Uruguayana. This border space locates, since the 19th century, in the middle of global actors and Nation-States geopolitical interests.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (315, 33 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.277-293. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?