Le monde invisible du travail de l’agro-industrie d’exportation au Chili : étude de la vallée du Limarí

par Tamara Heran

Thèse de doctorat en Socio-économie du développement

Sous la direction de Ulrike Schuerkens et de André Grelon.

Le jury était composé de Héctor Fabian Reyes Serrano.

Les rapporteurs étaient Évelyne Mesclier, Jules Falquet.


  • Résumé

    Une grande partie des études et des indicateurs sur le développement appartiennent au monde des données numériques officielles. Mais que peut-on dire du monde invisible créé par les transformations socioéconomiques et culturelles sous-jacentes aux processus de développement ? Cette recherche se penche sur ce monde, en étudiant les changements entraînés par les stratégies de développement économique et social mises en marche au cours des dernières décennies au Chili, notamment dans la sphère du travail liée au monde agricole. Le monde agricole en particulier, avec le travail de la terre, objet de développement depuis des siècles, a souffert des profonds changements dans sa structure, dans ses formes de production, dans ses modes de travail et dans ses rapports sociaux et de genre. Dans ce cadre, le travail des temporeros et des temporeras de l'agro-industrie d'exportation, saisonniers et saisonnières agricoles, s'est présenté comme une opportunité pour des centaines de milliers de Chiliens. Cette recherche analyse les transformations sociales que des stratégies particulières de développement ont déclenchées dans le travail agricole et le monde rural. Elle examine la conformation d'un monde invisible défini entre autres par des travaux précaires souvent informels, du travail féminin, des rapports sociaux et de genre et des identités sociales et du travail. En se fondant sur une enquête ethnographique et la mise en place d'une méthodologie rassemblant des observations participantes, des entretiens et des questionnaires, cette étude se penche sur les dynamiques, les rapports et les représentations du monde invisible du travail agricole saisonnier.


  • Résumé

    Much of the research and indicators regarding development corne from officiai statistics. But what can we say about the invisible world generated by socioeconomic and cultural transformations underlying the development processes? This research looks at this invisible world, focusing on the changes brought about by the economic and social development strategies implemented in recent decades in Chile, particularly in agricultural labor. The agricultural world in particular, together with the farm work itself, which has been the focus of development for centuries, has undergone profound changes in its structure, its forms of production, its work models and its social and gender relations. In this context, temporary farm work for temporeros and temporeras in the agribusiness export industry, has become an opportunity for hundreds of thousands of Chileans. This research analyzes the social transformations that specific development strategies have triggered in farm work and in rural areas, thanks to temporary offers of work. It examines the configuration of an invisible world defined among others by precarious, often informal jobs, female labor, social and gender relations, social and work identities. Based on ethnographic research in the Limarí Valley and using a methodology consisting of participant observations, interviews and questionnaires this study examines the dynamics and representations of the invisible world of seasonal agricultural work.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Le monde invisible du travail de l’agro-industrie d’exportation au Chili : étude de la vallée du Limarí

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (524 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.407-430. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2014-154
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.