Fédéralisme et démocratie en Argentine : usages démocratiques et innovations de l'institution d'intervention fédérale aux provinces au XXème siècle

par Ana Polack

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Juan Carlos Garavaglia et de Marcelo Cavarozzi.

Le jury était composé de Patrice Vermeren, Nikita Harwich Vallenilla.


  • Résumé

    Les interventions fédérales en Argentine ont été un sujet de débat tout au long du XXème siècle. Pourtant, elles ont été plus critiquées qu'étudiées par la littérature. Le document ci-après parcourt l'histoire de l'institution Intervention Fédérale en Argentine et étudie les différentes formes historiques qu'elle a adoptées, suivant l'utilisation faite par le gouvernement central de chaque époque. L'influence des intérêts des divers secteurs partisans vis-à-vis des luttes de pouvoir, soit à l'intérieur des provinces, soit en relation avec le pouvoir central, ont été à la base de la distorsion de ce recours conçu à l'origine pour protéger l'unité du territoire sous une forme politique convenue. Nous montrons dans ce document aussi bien la création d'un sentier institutionnel, marqué par les premières interventions fédérales dans les provinces (point de départ complexe), que les innovations pratiques et réthoriques introduites au cours des différentes étapes de démocratisation politique. La démocratie montre ainsi qu'elle peut être dans certains cas en contradiction avec l'autonomie politique des provinces garantie par la Constitution nationale (principe central du fédéralisme).


  • Résumé

    Las intervenciones federales en Argentina han sido un tema de debate a lo largo del siglo XX. Sin embargo, han sido mas criticadas que estudiadas por la literatura. Es por esto que la presente tesis intenta dar cuenta del recorrido histórico de la institución de intervención federal en Argentina, estudiando las diferentes formas que ha adoptado en cada etapa de democratización, siguiendo la utilización hecha por los gobiernos nacionales en cada periodo. La influencia de los intereses de los diversos sectores partidarios en relación con las luchas por el poder político, tanto al interior del juego politico provincial como en relación con el juego politico nacional, están en la base de la distorsión del remedio federal respecto a como fue concebido originlmente por los constituyentes de 1853-60, es decir, la protección de la unidad del territorio bajo la forma republicana de gobierno. Intentamos dar cuenta en este documento tanto del proceso de creación de un sendero institucional, marcado por lasprimeras intervenciones federales a las provincias (punto de partida complejo), como de las innovaciones practicas y retoricas introducidas en cada una de las diferentes etapas de democratización politica. La democracia ha mostrado, a partir de este análisis de la excepción, que puede entrar en contradicción con la autonomía politica garantizada por la Constitución Nacional a las provincias (principio central del federalismo).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (377 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.363-373. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2014-151
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.