Les politiques de développement régional d'une zone périphérique chinoise : le cas de la province de Hainan

par Sébastien Goulard

Thèse de doctorat en Études politiques

Sous la direction de François Gipouloux.

Le président du jury était Marie-Vic Ozouf-Marignier.

Les rapporteurs étaient Athar Hussain, Xavier Richet.


  • Résumé

    La Chine connaît de fortes inégalités régionales en termes de développement. Pour lutter contre ce déséquilibre, le gouvernement central a lancé plusieurs campagnes de développement régional. Malgré ces efforts, les inégalités entre régions persistent. Cette thèse a pour objet l'étude d'un plan de développement régional dans une région périphérique chinoise dans un contexte de transition. Longtemps marginalisée, la province de Hainan fait l'objet de politiques visant à la transformer en destination touristique internationale pour 2020. Notre étude se concentre sur les relations entre les différents acteurs de ce plan, et révèle que ces politiques régionales ne mettent pas fin à la situation périphérique de Hainan. Si les investissements réalisés dans les infrastructures ont permis de briser l'isolement de la province, ces mesures ont accru l'influence du pouvoir central sur l'île, et Hainan reste une région frontière stratégique aux yeux de Beijing, notamment pour soutenir ses revendications en mer de Chine méridionale. Cette étude s'interroge aussi sur le rôle des entreprises d'Etat montre que la collusion entre administration et entreprises de conflits d'intérêts, est un frein à sa réussite. Ces politiques ont aussi fragilisé l'économie de l'île en accentuant sa dépendance à l'égard du secteur immobilier, et favorisé les inégalités entre communautés. En se focalisant sur les infrastructures et en délaissant les questions de gouvernance et les enjeux sociaux, les plans de développement régional chinois n'atteignent pas leur objectif - la province de Hainan n'est toujours pas une destination internationale majeure-, et ne mettent pas fin aux inégalités régionales.


  • Résumé

    China suffers from strong regional inequalities in terms of development. To fight against this imbalance, the central government has launched several regional campaigns. In spite of these efforts, regional inequalities persist. This thesis aims to study the regional development of one of China's peripheral regions in the context of transition. Long marginalized, policies have now been implemented in Hainan to transform the province into an international tourism destination by 2020. This study focuses on the relations between the different actors involved in this plan, and reveals that these regional policies will not put an end to the peripheral status of Hainan. The province is no longer isolated thanks to heavy investment in infrastructure, but these measures have increased the influence of the central government on the island, and Hainan remains a highly strategic frontier region in the eyes of Beijing. This study also questions the role of state-owned enterprises in the implementation of this plan and shows that the collusion between government and companies prevent the plan's success because of conflicts of interests. These policies have weakened the island's economy by increasing its dependence on real estate and have increased inequality between communities. By focusing on infrastructure and neglecting governance and social issues, China's regional development plans are not achieving their goals - Hainan province is still not a main international destination -, and are not putting an end to regional inequalities.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [CCSD] à Villeurbanne

Les politiques de développement régional d'une zone périphérique chinoise : le cas de la province de Hainan

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (311 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.275-311. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2014-107
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 14/EHES/0107
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Droit.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.