Le cinéma de non-fiction en URSS : création, production et diffusion (1948-1968)

par Irina Tchernava

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Alain Blum et de Valérie Pozner.

Le jury était composé de Fabrice Montebello, Yves Cohen.

Les rapporteurs étaient Jeremy Hicks, Frédéric Gimello-Mesplomb.


  • Résumé

    Le cinéma de non-fiction, qui comprend les actualités, les films documentaires, industriels et éducatifs, est rarement étudié en tant que secteur professionnel faisant l'objet d'attentes politiques spécifiques. Ce travail porte sur le quotidien de la fabrication des images en URSS, de la fin des années 1940 à la mise en place des réformes Kossyguine dans la deuxième moitié des années 1960. Il s'attache à retracer une histoire sociale de l'industrie cinématographique à travers l'étude des pratiques professionnelles des cinéastes de la république soviétique de Lettonie et de la région de Sverdlovsk. Il traite ce faisant des mutations en cours dans la production et la diffusion des films, en analysant la dimension territoriale, les conditions de travail, le rôle économique changeant de la non-fiction, et la matérialité des pratiques. Cette période se caractérise par la consolidation d'une autonomie professionnelle, à travers laquelle les cinéastes s'efforcent de mettre à distance la commande, quelles qu'en soient les origines (sociales, politiques, industrielles).


  • Résumé

    The non-fiction cinema, which includes chronicles, documentaries, industrial and educative films is rarely studied as a professional area and as an object of specific political expectations. This studying carries on the daily fabrication of films in Soviet Union from the end of the 1940s till the Kossygin economic reforms in the second half of the 1960s. This work tries to shape up a social history of the soviet cinema industry by studying the professional practices of the film-makers in the Soviet socialist republic of Latvia and in the Sverdlovsk region. It concerns the transformations in film production and distribution by analysing territorial aspect, work conditions, shifting economic role of the non-fiction and materiality of the practices. The period is that of the strengthening of the professional autonomy and the film-makers try to distance themselves from the command whatever are its sources (social, political, industrial).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (769, 185 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.4-64 (vol.2). Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2014-95
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.