La mondialisation des produits audiovisuels coréens : la réception de deux feuilletons télévisés, Sonate d’hiver et Taejanggŭm, auprès des publics japonais, coréens et chinois

par Ogcheong Ahn

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Alain Delissen.


  • Résumé

    Depuis une dizaine d'années, la culture populaire sud-coréenne véhiculée par les médias de masse connaît une diffusion croissante à l'échelle mondiale. Ce phénomène, nommé hallyu, littéralement « vague coréenne », permet d'enrichir les choix culturels des amateurs de cinéma, de séries télévisées ou de musique pop. Les produits médiatiques coréens ont d'abord connu un succès considérable dans les pays asiatiques avant de s'étendre, depuis quelques années, en Europe et en Amérique. Bien que le phénomène hallyu soit issu de la mondialisation des échanges culturels, la société coréenne a tendance à l'appréhender dans un sens national. Les discours médiatiques enfermés dans un cadre nationaliste risquent d'induire un sentiment d'anti-vague coréenne dans les pays touchés par ce phénomène et surtout d'ignorer la complexité et le dynamisme des échanges culturels transnationaux. Au cours de ce travail, nous tenterons ainsi de démystifier cette vision nationaliste de la vague coréenne et de proposer un regard différent sur ce phénomène, en donnant la parole aux consommateurs de séries TV. La présente thèse s'intéressera ainsi à deux aspects concernant le phénomène hallyu : d'une part, elle portera sur la façon dont la vague coréenne est représentée et interprétée à travers les principaux journaux coréens afin de connaître la place accordée à ce phénomène par les Coréens eux-mêmes. D'autre part, elle s'intéressera à la réception de deux feuilletons télévisés coréens, Sonate d'hiver et Taejanggŭm, à la manière dont ils ont été appréhendés et consommés par les publics issus de trois pays d'Asie du Nord-Est : Japon, Corée et Chine, cette réception nous amenant alors à nous interroger sur cette nouvelle forme de proximité culturelle entre ces pays asiatiques.

  • Titre traduit

    Globalization of the korean media culture : a study on Japanese, Korean and Chinese audiences’ reception of two korean TV dramas titled “Winter sonata” and “Taejanggŭm”


  • Résumé

    Since the late 1990s, South Korean popular culture such as movies. TV dramas and pop music became popular in the neighboring Asian countries. More recently, this phenomenon called "Korean wave", hallyu in Korean, has also been gradually gaining ground in Europe and America as well. Although the Korean wave is part of the globalization of cultural exchanges, the Korean society-tends to apprehend it in a national sense. The nationalist media discourse may induce a feeling of anti-Korean wave in countries affected by this phenomenon and especially to ignore the complexity and the dynamism of transnational cultural exchanges. In this thesis, the author tries to demystify this nationalist vision of the Korean wave and to propose a different perspective on this phenomenon, by giving voice to the audience of television series. The thesis explores two aspects of the hallyu : on the one hand, it focuses on how the Korean wave is represented and interpreted through the main Korean newspapers to know the place accorded to this phenomenon by Koreans themselves. On the other hand, it examines the reception of two Korean soap operas, Winter Sonata and Taejanggum, in the way they were appreciated and consumed by audiences from three countries in East Asia - Japan, Korea and China. It attempts to answer the questions about this new form of cultural proximity between these Asian countries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (669 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.412-437. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2014-84
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.