Corriger et protéger : la dynamique des réseaux réformateurs en Roumanie (1900-1950)

par Emilia Plosceanu

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Rose-Marie Lagrave.

Le jury était composé de Marie-Emmanuelle Chessel, Ioana Cîrstocea, Christian Topalov.

Les rapporteurs étaient Antoine Savoye, Florin Turcanu.


  • Résumé

    Au croisement de la sociologie historique et de l'histoire des circulations transnationales, cette thèse explore un cas de figure de la « nébuleuse réformatrice », dans sa dynamique vers l'Europe de l'Est. Abordant l'émergence de la spécialisation scientifique en Roumanie, avec l’accent sur les sciences sociales empiriques, à une période forte de construction de l'Etat-nation, il s'agit de suivre la genèse, la configuration et la désagrégation d'un espace d'engagement au nom de la réforme sociale, revendiquée comme une forme d'autorité scientifique dans les décisions politiques. Issue de la volonté de corriger à la fois le politique et le populaire pour construire la communauté nationale comme une société solide, mais aussi de garantir la paix sociale en protégeant la « vie fragile », la réforme sociale prend, dans cette configuration, une dimension paternaliste sous les traits de la pédagogie sociale et une dimension maternaliste sous les traits de l’assistance sociale.

  • Titre traduit

    Correcting and protecting : the dynamics of reforming networks in Romania (1900-1950)


  • Résumé

    Between historical sociology and history of transnational crossings, this thesis explores a configuration of the “reforming nebula”, in its dynamics towards Eastern Europe. By approaching the emergence of scientific specialization in Romania, with a focus on empirical social sciences, at a time of intensified nation-State building, it follows the genesis, the configuration and the disintegration of a space of cooperation to social reform, asserted as a form of scientific authority over political decisions. Driven by the will to correct both the political elite and the common people, in order to build the national community as a solid society, while guaranteeing social peace by protecting “fragile life”, social reform acquires, in this configuration, a paternalist dimension as social instruction and a maternalist dimension as social work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (780 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.719-767. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2014-82
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.