Dramaturgie de la ruse dans les tragédies d’Euripide : action, discours, spectacle

par Adja Latifses

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Claude Calame et de Christine Mauduit.

Le jury était composé de Paul Demont, Michel Fartzoff, Enrico Medda.


  • Résumé

    Ressort narratif hérité de l'épopée homérique, la ruse constitue depuis Eschyle l'un des ingrédients privilégiés de la tragédie attique. Mais c'est incontestablement le plus jeune des trois grands poètes tragiques de l'Athènes du Ve siècle avant J. -C. Euripide, qui a poussé le plus loin l'exploitation de ce dispositif dramaturgique jusqu'à en faire un élément emblématique de sa poétique. Fondé sur l'examen de l'ensemble des tragédies intégralement conservées de ce poète, notre travail propose une étude dramaturgique de la ruse euripidéenne, successivement envisagée à différents niveaux de la construction du drame, la première partie examine ainsi le lexique euripidéen de la ruse, les personnages qui l'incarnent et la mettent en œuvre, et son insertion dans l'intrigue. La seconde partie est quant à elle centrée sur l'analyse du fonctionnement discursif et spectaculaire des trois scènes-type qui composent le scénario rusé, à savoir les scènes de planification, les scènes de tromperie, et les scènes conclusives, consacrées aux résultats et au dévoilement de la supercherie. Cette étude montre que la mise en scène de la ruse offre à Euripide les moyens d'un profond renouvellement des formes tragiques héritées, en même temps qu'un remarquable instrument pour une exploration systématique des ambiguïtés de la parole et dit visible. A travers la représentation des machinations de ses astucieux héros, le poète s'inscrit ainsi dans le débat intellectuel qui agite l'Athènes des sophistes. Mais il propose également une réinterprétation de l'anthropologie tragique traditionnelle, où trompeur ingénieux et dupe aveugle apparaissent comme les deux faces d'une même humanité.


  • Résumé

    As a narrative feature inherited from tin Homeric epic, tricks have been from Aeschylus onwards one of the favorite components of the Attic tragedy. But incontestably, it is the youngest of the three great tragic poets of the fifth-century. Athens, Euripides, who put the greatest emphasis on the exploitation of this dramaturgical device, turning it into an emblematic element of his poetics. Embracing all the complete tragedies of the poet, this dissertation presents a dramaturgical study of the euripidean tricks, which are successively considered at different levels of the drama's construction. The first part thus investigates the euripidean trick-vocabulary, the characters that embody it and bring it into play, and its insertion into the plot. The second part, on the other hand, focuses on the analysis of the discursive and spectacular working of the three typical scenes that compose the trick-pattern : planning-scenes, deceit-scenes, and conclusive scenes, which are about both the results and the unveiling of the deception. This study aims to show that through the representation of tricks. Euripides deeply renews the inherited tragic forms, and at the same time, achieves a systematical exploration of the ambiguities of both language and appearances. By dramatizing his cunning heroes' plots, the poet thus takes part in the intellectual debate that fascinates Athens at the time of the sophists. But he just as well reinterprets the traditional tragic anthropology, presenting the ingenious deceiver and the blind dupe as the two sides of the same humanity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (646 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.623-646. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Gernet & Glotz (Paris). (Contact: Marie LERAT) .
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : THE.LATIFSES.Ruse
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2014-45

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.