Montrer l'invisible : recherche sur la mise en image de la présence divine au sein de l'espace rituel sur les vases attiques

par Hélène Collard

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Vinciane Pirenne-Delforge et de François Lissarrague.

Soutenue en 2014

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Université de Liège .


  • Résumé

    En Grèce ancienne, une modalité importante de la perception du divin, bien qu’elle ne soit pas la seule, est la perception visuelle. Celle-ci a pu se faire notamment au moyen des images, qui, tout en relevant du visible, permettent de « montrer l’invisible » et de donner corps au divin. Dans le but de nourrir le questionnement sur la représentation et la perception du divin dans le système religieux des Grecs, la présente étude propose une analyse des diverses stratégies de mise en image(s) de la présence divine au sein d’une production artistique spécifique : la peinture de vases attique des VIe et Ve siècles av. J. -C. En effet, si la représentation figurée des dieux a pu prendre de multiples formes, notamment dans la statuaire, le vase peint en est un support particulièrement intéressant à étudier, car l’iconographie céramique fonctionne sur un mode propre et donne ainsi un éclairage particulier sur les représentations que les Grecs se faisaient du monde et d’eux-mêmes. Par la lecture et l’analyse des images, cette étude touche en outre à certaines problématiques plus vastes, portant notamment sur l’éventuel référent cultuel de ces images, sur la relation établie entre les mortels et les divinités au travers du rituel, et sur l’idée que les Grecs se faisaient de leurs dieux et des manières dont ils pouvaient se manifester.


  • Résumé

    In the Greek world, an important mode of divine perception, although this is not the only one, is the visual perception. This was especially made possible by means of images, which are part of the visible but enable to “show the invisible” and, therefore, to embody the divine. To shed light on the issue of divine representation in the Greek religious system, this study intends to provide an analysis of various processes for imaging the divine presence within a specific artistic production: attic vase-painting of the sixth and fifth centuries BC. While figurative representation of the gods could take many forms, vase-painting is a particularly interesting case study for it works on a proper mode and then offers a specific sight on the way the Greeks perceived the world and themselves. By reading and analysing these images, this study also address some broader issues, as the possible cultual referent of these pictures, the relationship established through the ritual between worshipers and deities, and the picture the Greeks had of their gods and of the ways in which they could manifest themselves.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Centre international d'Étude de la Religion Grecque Antique à Liège et par Presses Universitaires de Liège à

Montrer l'invisible : rituel et présentification du divin dans l'imagerie attique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (282 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.249-271. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2014-14
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Centre international d'Étude de la Religion Grecque Antique et par Presses Universitaires de Liège à Liège

Informations

  • Sous le titre : Montrer l'invisible : rituel et présentification du divin dans l'imagerie attique
  • Dans la collection : Kernos , 30
  • Détails : 1 vol. (362 p.)
  • ISBN : 978-2-87562-096-5
  • Annexes : Bibliogr. p. [229]-255. Notes bibliogr. Index.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.