Intraorganizational Networks, Interorganizational Collaboration and Firm Innovation

par Mattheus Cornelis Goossen

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Corey Phelps et de Pierre Dussauge.

Le président du jury était Stéphane Saussier.

Le jury était composé de Denisa Mindruta.

Les rapporteurs étaient Emmanuel Lazega, Srikanth Paruchuri.

  • Titre traduit

    Réseaux Intra-organisationnels, Collaboration Inter-organisationnelle et Innovation d'Entreprise


  • Résumé

    Cette thèse explore comment les réseaux intra-organisationnels et la collaboration inter-organisationnelle déterminent, séparément et conjointement l'innovation d'entreprise. Les organisations s'appuient à la fois sur la collaboration externe et interne pour obtenir et intégrer des connaissances sur de nouveaux produits et procédés. Les réseaux de collaboration interne entre les scientifiques en recherche et développement facilitent le partage et le transfert de connaissances tandis que la collaboration externe, via des alliances et des "joint ventures", offre accès à de nouvelles connaissances. Ce modèle a été testé empiriquement en utilisant des données de l'industrie des dispositifs médicaux en Amérique du nord entre 1990 et 2005. Contrairement aux attentes, les réseaux intra-organisationnels plus cohésifs et plus regroupés réduisent le transfert de connaissances et la diversité, ce qui réduit aussi l'innovation d'entreprise. Alors que les réseaux intra-organisationnels très connectés augmentent les effets de la collaboration inter-organisationnelle sur l'innovation d'entreprise. Cette thèse contribue à la littérature des réseaux et de l'innovation en examinant les mécanismes qui interviennent dans les effets de la structure du réseau sur l'innovation d'entreprise. Elle explore également le caractère multi-niveaux des réseaux en combinant à la fois les relations intra-entreprise et inter-entreprises pour expliquer l'innovation d'entreprise


  • Résumé

    This dissertation explores how intraorganizational networks and interorganizational collaboration, individually and jointly, shape firm innovation. Organizations rely on both external and internal collaboration to obtain and integrate knowledge in new products and processes. Internal collaboration networks among R&D scientists facilitate knowledge sharing and transfer whereas external collaboration via alliances and joint ventures provide an organization with access to new knowledge. This model is empirically tested in the North-American medical devices industry between 1990 and 2005. Contrary to the expectations, more cohesive and clustered intrafirm networks actually reduce knowledge transfer and diversity, which then reduces firm innovation. But well-connected intrafirm networks augment the effects of interorganizational collaboration on firm innovation. This dissertation contributes to the networks and innovation literature by examining the mechanisms that mediate the effects of network structure on firm innovation. It also explores the multilevel nature of networks by combining both intrafirm and interfirm relationships to explain firm innovation


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des hautes études commerciales. Centre de documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.