L'agriculture et la société rurale dans l'arrondissement de Montreuil-sur-Mer depuis 1850 : permanences et ruptures

par Benoît Forestier

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Bruno Béthouart.

Soutenue le 23-04-2014

à Littoral , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) , en partenariat avec Unité de recherche sur l’histoire, les langues, les littératures et l’interculturel (Boulogne-sur-Mer, Pas-de-Calais) (équipe de recherche) et de Unité de recherche sur l'histoire- les langues- les littératures et l'interculturel / HLLI (laboratoire) .

Le président du jury était Ronald Hubscher.

Le jury était composé de Bruno Béthouart, Xavier Boniface.

Les rapporteurs étaient Ronald Hubscher, Edouard Lynch.


  • Résumé

    De 1850 à nos jours, l'agriculture et la société rurale dans l'arrondissement de Montreuil-sur-Mer sont en pleine mutation. Les techniques et les structures de production et de commercialisation se modernisent. Les cultures et l'élevage se développent. Le syndicalisme, le mutualisme et le coopératisme apparaissent. Les exploitations sont de plus en plus vastes et les paysans de moins en moins nombreux. L'arrondissement dispose de l'une des associations de défense des intérêts des cultivateurs et de diffusion du progrès les plus puissantes et les plus actives du département : la Société d'agriculture de Montreuil-sur-Mer, fondée en 1821. Cette dernière, dirigée par Octave Corne de 1923 à 1956, atteint véritablement son apogée dans l'entre-deux guerres. Néanmoins, tout au long de la période, le territoire demeure l'un des espaces les moins avancés du Pas-de-Calais. La productivité, notamment céréalière, est l'une des plus faible du département. Les exploitations sont moins bien équipées que dans les région d'Arras et de Béthune. Le retard résulte principalement des conditions naturelles relativement difficiles, de la qualité des sols souvent médiocre et des mentalités particulièrement conservatrices. Des disparités subsistent également à l'échelle cantonale sur le territoire. L'essor des cultures et de l'élevage est plus important dans les cantons du Littoral et du sud de la Canche que dans ceux du nord-est. Les régions de Fruges et d'Hucqueliers sont incontestablement les espaces les plus déshérités de l'arrondissement.

  • Titre traduit

    Agriculture and the rural society in the district of Montreuil-sur-Mer since 1850 : constancy and breaks


  • Résumé

    Agriculture and the rural society have been constantly changing in the district of Montreuil-sur-Mer since 1850. The production and marketing techniques and structures haves modernized. Farming and cattle breeding have developed. Unionism, mutualism and cooperation have emerged. Farms have become huger and the numbers of farmers has been decreasing. The district has got one of the most powerful and active organizations in the country. The Agricultural Company of Montreuil-sur-Mer was established in 1821 and has been defending the farmers interests and spreading progress since. It was run b Octave Corne from 1923 to 1956. It reached its climax during the interwar period. However, the territory remained one of the least developed areas of the Straits of Dover throughout those years. Productivity, cereal crops in particular, has been one of the lowest of the Straits of Dover. Farms are less well-equipped than in the Arras and Bethune areas. Backwardness mainly results from the natural conditions which are quite hard, the poor quality of the soil and from a conservative attitude. Disparities remain at a local level as well. The rapid expansion of farming and cattle breeding is far more important in the coast areas and in the south of the Canche than in the north eastern ones. The regions of Fruges and Hucqueliers are indisputably the most deprived of the district.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). SCD.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.