Jane Dieulafoy, dire la Perse au XIXe siècle, entre conventions et transgressions

par Fanny Vaucher-Albash (Vaucher)

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Sylviane Léoni.

Le président du jury était Alain Guyot.

Le jury était composé de Sylviane Léoni, Guillaume Bridet.

Les rapporteurs étaient Claire Bazin.


  • Résumé

    La vie et l’œuvre de Jane Dieulafoy offrent un témoignage original de la complexité des rapports socio-sexués à la fin du XIXe siècle. Par ses voyages, son travestissement occasionnel, puis permanent, son apport au savoir architectural et archéologique ou encore son rapport à l’écriture, cette femme a remis en cause la frontière sociale entre les sphères privée et publique, sans tenir pour autant un discours subversif ou même féministe. L’étude de La Perse, La Chaldée et la Susiane tente de suivre au plus près les oscillations d’un être à la recherche d’une libération du corps, du mouvement et de l’écriture, mais encore souvent respectueux des contraintes et représentations léguées par l’éducation, la culture et la société. Les transgressions nécessaires à l’accomplissement du but fixé n’en sont pas moins réfléchies et demeurent à l’intérieur du cadre social de l’époque. Il est cependant possible de comprendre les contradictions apparentes de Jane Dieulafoy – et notamment l’union de qualités masculines et féminines - comme une recherche de totalité, rappelant par certains côtés le mythe de l’androgyne.

  • Titre traduit

    Jane Dieulafoy and Persia in 19th century : between conventions and transgressions


  • Résumé

    The life and work of Jane Dieulafoy provide original evidence of the complexity of the gender role relationships at the end of the nineteenth century. Through her journeys, her occasional, then permanent cross-dressing, her contribution to the architectural and archaeological knowledge or her writing style, this woman has challenged the social boundaries between the private and public spheres without resorting to a subversive or even feminist speech. Studying La Perse, la Chaldée et la Susiane allows to closely follow the oscillations of a being in search of the liberation of the body, of freedom of movement and writing, but still often respectful of the constraints and representations inherited from her education, culture and society. The transgressions necessary for her to accomplish this goal are nonetheless well thought-out and remain within the social context of the time. However, it is possible to understand the apparent contradictions of Jane Dieulafoy - particularly the union of masculine and feminine features - as a search for wholeness, recalling in some ways the myth of the androgyne.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (433 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 372-399. Notes bibliographiques en bas de page. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T582
  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.