Caractérisation du mobilier métallique des quartiers artisanaux est et ouest du vicus gallo-romain de Bliesbruck (Moselle)

par Anne Wilmouth

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Jean-Paul Guillaumet et de Stéphane Marion.

Soutenue le 11-02-2014

à Dijon , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Idées, Sociétés, Institutions, Territoires (Dijon) , en partenariat avec Archéologie, terre, histoire, sociétés (Dijon) (laboratoire) et de Archéologie, terre, histoire, sociétés (Dijon) (laboratoire) .

Le président du jury était Stefan Wirth.

Le jury était composé de Martine Joly.

Les rapporteurs étaient Laurent Bavay, Eckhard Deschler-Erb.


  • Résumé

    Le présent travail consiste en une étude exhaustive du mobilier métallique des deux quartiers artisanaux du vicus gallo-romain de Bliesbruck (Moselle). Ce mobilier a été mis au jour lors des différentes campagnes de fouilles qui se sont déroulées sur le site durant les quarante dernières années. Le corpus obtenu englobe 450 kg de métaux (fer, alliage cuivreux, métaux blancs, or) qui se répartissent entre 4 200 objets et 22 000 clous. Grâce à un travail d'identification de chaque objet et de détermination de sa fonction, associé à un comptage typologique des clous, il a été à la fois possible de reconstituer les assemblages de mobilier et de confronter les données en fonction de différents critères comme la nature du métal, la provenance (quartier et parcelle), la chronologie ou encore la nature des unités stratigraphiques. L'abondance des données et leur diversité permet d'appréhender ce corpus à diverses échelles géographiques et de façon thématique. Il apparaît dans un premier temps que chacune des vingt-six parcelles étudiées possède sa propre histoire de même qu'un faciès de mobilier métallique spécifique. En le prenant en compte et en raisonnant en terme de présence/absence, la caractérisation des espaces est alors rendue possible (artisanats, zone de circulation, etc). Cette démarche est facilitée par la visualisation des données à l'aide d'un Système d'Information Géographique (SIG). Dans un second temps, l'approche thématique du corpus en fonction de domaines usuels (économie, effets personnels, transports, etc.) permet d'une part de dégager les tendances générales communes aux deux quartiers et d'autre part de mettre en exergue d'éventuelles spécificités de la zone étudiée face à d'autres sites. Dans cette démarche de mise en perspective de sites, la présente étude se propose donc d'être un maillon dans la connaissance du mobilier métallique gallo-romain de l'Est de la France.

  • Titre traduit

    Characterization of the metal artefacts of the two craft-quarters of the roman vicus Bliesbruck (Moselle)


  • Résumé

    This work is an exhaustive study of the metal artefacts of the two craft-quarters of the roman vicus Bliesbruck (Moselle). These artefacts come from the diggings which take place in Bliesbruck since forty years. The corpus contains 450 kg of metals (iron, copper, white metals and gold). The artefacts are separated into 4 200 objects and 22 000 nails. Thanks to the object's identification, the knowledge of their function and the count of nails, it is possible on the one hand to reconstitute the object's assembling and on the other hand to confront the data with various points of view : kind of metal, found-place (quarter and plot of land), chronology, kind of stratigraphic unit. With the abundance and diversity of data the corpus can be studied with different geographical scales and themes. It appears first that each plot of land has his own history and a specific assembling of metal artefacts. If this specification is taken into consideration and the presence or absence of artefacts too, it's possible to characterize each place (craft, street, etc.). This kind of reflection is easier thanks to the utilisation of a Geographical Information-system (GIS). Than, the thematic approach depending on domains (economy, personal effects, transportation, etc.) can show on the one hand the general tendencies of the both quarters and on the other hand the specificities of Bliesbruck as opposed to other sites. To confront archaeological sites, this work would like to be a piece of the knowledge of metal artefacts coming from East France.


  • Résumé

    Diese Arbeit ist ein vollständiges Studium der Metallfunde aus den zwei Handwerkervierteln von Bliesbruck (Moselle, Frankreich). Diese Funde stammen aus vierzigjahrelangen Ausgrabungen. Das Korpus besteht aus 450 Kg Metall (Eisen, Kupferlegierungen, weisse Metalle, Gold) wovon 4 200 Objekte und 22 000 Nägel. Eine Objekt- und Funktionsidentifizierung und eine typologische Nägelzahl haben es ermöglicht, die Objektverbindungen wieder zusammenzusetzen und die Daten nach verschiedenen Kriterien einander gegenüberzustellen : Metall, Lage (Viertel und Grundstück), Chronologie und Befundnummertyp. Diese Datenüberfülle und -verschiedenheit ermöglichen das Korpus nach vielartigen geographischen Maβstäben und Themen zu studieren. Es kann also zuerst vorgestellt werden, dass jedes Grundstück seine eigene Geschichte hat und auch dabei seine eigene Metallfundeverbindung. Wenn diese spezielle Verbindung berücksichtigt wird und die Objektanwesenheit oder -abwesenheit klargestellt wird, ist es möglich die Räume oder Gebäude zu karakterisieren (Handwerk, Strasse, usw.). Diese Phase wurde durch die Benutzung eines geographischen Informationssystem (GIS) erleichtert. Die thematische Studie des Betätingungsfelds (Ökonomie, Schmuck, Transports, usw.) kann dann einerseits die gemeinsamen Punkte der zwei Vierteln und andererseits die Besonderheiten des Ortes Bliesbruck bestimmen. Durch diese Methode, die die archäologische Stätten vergleicht, möchte diese Arbeit ein Glied in der Kette der Wissenschaft über die gallo-römischen Metallfunde aus Ostfrankreich sein.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (656, 104 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 617-635. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T563/1
  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T563/2
  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.