L'impact de la nationalité des acquéreurs sur la performance des sociétés cibles : les acquisitions internationales vues à travers les théories disciplinaire et cognitive de la gouvernance

par Zoubir Lamraoui

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Gérard Charreaux.

Le président du jury était Philippe Desbrières.

Les rapporteurs étaient Ulrike Mayrhofer, Olivier Meier.


  • Résumé

    La présence des acquéreurs étrangers dans le capital des sociétés cotées soulève de nombreuses questions au niveau de la recherche académique. Les études menées jusqu’à présent sont rarement concluantes quant à l’effet réel des investisseurs étrangers sur la performance des sociétés cibles. C’est la raison pour laquelle nous avons voulu appréhender l’incidence de la nationalité des acquéreurs à la lumière des théories de la gouvernance d’entreprise. En nous basant sur une approche synthétique de la gouvernance d’entreprise, d’une part, nous avons cherché à comprendre les changements apportés par l’acquéreur étranger au niveau de la gouvernance disciplinaire : changement au niveau de la taille, indépendance, cumul des fonctions, présence et présidence du conseil d’administration ; d’autre part, nous nous sommes intéressés, via l’approche cognitive, aux différences culturelles comme amplificateur des coûts cognitifs. Notre étude a porté sur les acquisitions effectuées aux États-Unis, sur la période 1994 à 2008, par des acquéreurs étrangers ou américains. Les acquéreurs étrangers considérés sont les acquéreurs français, allemands et japonais.Nos résultats montrent que le niveau d’implication des acquéreurs étrangers, dans la gouvernance de la cible, se traduit par des changements différents. Quant à la dimension cognitive, la distance culturelle entre les deux partenaires et le départ du top management, influencent la performance de la cible. Nous avons trouvé, également, que l’acquéreur domestique (américain) a un effet plus favorable sur la performance, comparativement aux acquéreurs étrangers considérés dans notre étude. Au niveau des nationalités, nous montrons que les acquéreurs de nationalité japonaise influencent négativement la performance de leurs cibles. Les acquéreurs français sont ceux qui procèdent le plus à des changements au niveau de la gouvernance disciplinaire ainsi qu’au niveau de la dimension cognitive avec un transfert de connaissances plus important vers les cibles.

  • Titre traduit

    The impact of the nationality of acquirers on performance targets : cross-border acquisitions in light disciplinary and cognitive


  • Résumé

    The presence of foreign acquirers in the capital of listed companies raises many questions for academic research. The studies that have been conducted to date rarely generate conclusive findings about the impact of foreign investors on the performance of listed targets. This is why we sought to get a better understanding of the role of the nationality of acquirers in the light of theories of corporate governance. Based on a synthetic approach to corporate governance, we have sought to understand, on the one hand, changes brought by the foreign acquirer in the corporate governance system of the target firm under the disciplinary view : change in size, independence, CEO duality, presence and chair of the board of directors; on the other hand, we examined, under the cognitive approach, the cultural differences as an amplifier of cognitive costs. Our study focuses on acquisitions in the United States over the period 1994-2008, carried out by foreign or domestic acquirers. The foreign acquirers considered in our study are the French, German and Japanese acquirers.Our results show that the level of involvement of foreign acquirers in the corporate governance of the target, results in various changes in the corporate governance of the target firms. Our results suggest also, for the cognitive dimension of corporate governance, that the cultural distance between the two partners and the departure of top management, influence the performance of the target firms. We found also that the domestic acquirers (U.S acquirers) improve performance of the target firms after acquisition more than foreign acquirers considered in our study. In terms of nationalities, we show that the acquirers of Japanese nationality influence negatively the performance of their targets. The French acquirers are the ones who brought the most important changes into the disciplinary governance ; at the cognitive governance level, they implement an important transfer of knowledge to their targets firms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.