Développement des sentiments au travail : dialogues sur l’efficacité et l’utilité chez des médecins du travail.

par Nadine Poussin

Thèse de doctorat en Psychologie du travail

Sous la direction de Yves Clot.

Soutenue le 08-12-2014

à Paris, CNAM , dans le cadre de École doctorale Abbé Grégoire (Paris) , en partenariat avec Centre de recherche sur le travail et le développement (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Sandrine Caroly.

Le jury était composé de Daniel Faita.

Les rapporteurs étaient Anne-Marie Vonthron, Marc-Éric Bobillier-Chaumon.


  • Résumé

    A partir d’une intervention auprès de médecins du travail, cette thèse explore les conditions de développement des sentiments au travail. Elle stabilise une conceptualisation de l’affectivité distinguant affect, émotion et sentiment qui pose des rapports entre l’affect lié aux conflits de l’activité (conflits liés à la conception de l’activité comme triade vivante sujet/objet/autrui et conflits liés aux rapports entre le déjà vécu et le vivant) et les sentiments et émotions qui en sont les instruments de réalisation. Le sentiment est défini comme l’instrument de réalisation de l’affect détaché de l’événement affectif et relié à l’activité de pensée. Une analyse multimodale de nos matériaux s’attache à repérer des indices de l’affect dans trois modalités étudiées (regard, voix, mot) et des indices de développement de la pensée (développement des significations des mots et des objets de discours). Nous concluons que l’intervention en clinique de l’activité par l’exposition de l’activité qu’elle autorise et la production de débats sur les critères du travail bien fait qu’elle organise peut provoquer des affects et contribuer au développement du sentiment du travail bien fait.

  • Titre traduit

    Development of sentiments at work : dialogues (between occupational physicians) on the effectiveness and the usefulness.


  • Résumé

    Based on an intervention with occupational health physicians, this thesis explores the developmental conditions of sentiments at work. The thesis seek to stabilize a conceptualisation of affectivity distinguishing affect, emotion and sentiment, and lays the relationships between affect, which is related to conflicts of activity (conflicts related to activity as a living triad subject/object/others and conflicts related to relationships between the « already lived » and the « living »), and sentiments and emotions, which constitute its instruments of realization. Sentiment is defined as instrument of affect realization, detached of affective event, and related to thinking activity.Multimodal analysis of research materials allows the identification of affect indices, based on three studied modalities (gaze, voice, word), and development of thinking indices (development of signification of word, and discourse objects).We conclude that intervention in clinic of activity, by exposing activity and producing disputations on quality of work criteria, can cause affects and contributes to develop the sentiment of « well-done-work ».


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.