De la compréhension collective de l'activité réelle à la conception participative de l'organisation : plaidoyer pour une intervention ergonomique capacitante.

par Anne Raspaud

Thèse de doctorat en Ergonomie

Sous la direction de Pierre Falzon.

Soutenue le 10-12-2014

à Paris, CNAM , dans le cadre de École doctorale Abbé Grégoire (Paris) , en partenariat avec Centre de recherche sur le travail et le développement (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était François Daniellou.

Le jury était composé de Vanina Mollo, Martine Servat.

Les rapporteurs étaient Bénédicte Zimmermann.


  • Résumé

    Cette thèse applique et développe le paradigme de l’ergonomie constructive à la conception de l’organisation. Le développement de l’individu et des organisations est présenté à travers l’approche des capabilités et plus spécifiquement par l’approche des capabilités collectives, qui ne sont pas la seule juxtaposition ou agrégation de capabilités individuelles mais supposent l’émergence d’une possibilité nouvelle et collective d’agir et de créer.Dans cette dynamique développementale et constructive, la recherche s’appuie sur une intervention de (re)conception d’un processus de soin innovant - la chirurgie ambulatoire - et définit et met en oeuvre une méthodologie de l’intervention qui pose le développement comme le moyen et la finalité de l’action. La méthodologie repose sur la mise en place d’un environnement qui (au moins le temps de l’intervention) soit capacitant et sur une démarche ergonomique qui serve le développement des capabilités des opérateurs au travers de l’activité collective conjointe. Le résultat de ce processus est la mise en oeuvre d’une agencéité collective qui permet au groupe d’atteindre un objectif commun de transformation des règles de travail. Cette volonté partagée entre les membres du groupe et les possibilités effectives ont facilité la conception d’une organisation du travail collectif.Deux étapes ont guidé l’intervention ergonomique : la construction du diagnostic de la situation à transformer et la conduite du changement de l’organisation à améliorer. La première étape a consisté à analyser le travail et ses contradictions : en quoi l’organisation constitue-t-elle un frein ou un moteur au développement de l’activité collective conjointe, ressource au développement des capabilités collectives ? Les résultats du diagnostic ont mis en évidence le bouleversement des standards professionnels des soignants engendré par la chirurgie ambulatoire et la difficulté des soignants à construire une organisation qui favorise le collectif transverse et l’activité collective conjointe. Au regard de ces résultats, la seconde étape a favorisé et soutenu la participation active des opérateurs aux démarches de changement et de conception. Dans un premier temps l’ergonome a mis en place une dynamique encourageant la confrontation des représentations du travail de chacun et leur mise en débat. Cette dynamique a permis la construction d’une représentation partagée de l’existant, nécessaire à la conception d’une situation future. Dans un second temps, une méthodologie de conception participative de l’organisation a été mise en oeuvre, aboutissant à un projet d’organisation de la chirurgie ambulatoire.Cette recherche interroge enfin la compréhension du rôle de l’ergonome comme facteur de conversion dans ce processus de transformation de l’organisation et la modélisation de l’action ergonomique de transformation.

  • Titre traduit

    Collective understanding of the actual activity of participatory organization design : advocacy for a enabling ergonomic intervention


  • Résumé

    This thesis develops and applies the paradigm of constructive ergonomics to organizational design. The development of individuals and organizations is presented through the capability approach, and more specifically through the approach of collective capabilities. These are not the mere juxtaposition or aggregation of individual capabilities but involve the emergence of a new and collective possibility to act and create.In this constructive and developmental perspective, the research is based on a redesign intervention regarding an innovative care process - outpatient surgery. It defines and implements an intervention methodology that considers development as the means and the end of the action. The methodology rests on setting up an enabling environment (at least during the intervention) and an ergonomic approach which supports the development of operators' capabilities through the joint collective activity. This process promotes a collective agency which allows the group to fulfil a common goal of transforming work rules. This shared commitment within the group and the actual opportunities for change have facilitated the design of an organization of collective work.The ergonomic intervention has proceeded in 2 steps: the construction of a diagnosis regarding the situation to be transformed and the management of the organizational change. The first step consisted in analyzing work and its contradictions: is the organization impeding or encouraging the joint collective activity development? Is it a resource for the development of collective capabilities? The diagnosis has highlighted the disruption of professional standards of care staff generated by outpatient surgery and the difficulty of the care staff in building an organization that promotes a transverse team and a collective joint activity. In view of these results, the second step has fostered and supported the active participation of operators in processes of change and design. At first, the ergonomist has implemented a dynamics encouraging the debate about the representations of work. This has led to a shared representation of the current situation, required for the design of a future situation. Then, a participatory methodology of organizational design has been implemented leading to an organization project of ambulatory surgery.Finally, this research questions the role of the ergonomist as a conversion factor in this process of organizational transformation and proposes a model of ergonomic transformation action.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.