Toward Universal Health Coverage : Assessing Health Financing Reforms in Low and Middle Income Countries.

par Hélène Barroy

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jacky Mathonnat.

Le président du jury était Martine Audibert.

Le jury était composé de Agnès Soucat.

Les rapporteurs étaient Bruno Boidin, Lise Rochaix.


  • Résumé

    La Couverture Santé Universelle (CSU) vise permettre à chaque individu d’utiliser les services de santé dont il a besoin sans risque de ruine financière ou d’appauvrissement. Bien que le concept de CSU offre un cadre directeur important pour une nation, tous les pays, quel que soit leur niveau de revenu, sont aux prises avec la réalisation ou le maintien de la couverture universelle. Dans ce contexte, générer des preuves sur les expériences des pays et partager les leçons sur les principales contraintes et les choix stratégiques utilisés pour surmonter les barrières techniques serait susceptible de permettre aux pays à revenus faibles ou intermédiaires d’aller de l'avant et de progresser plus rapidement vers la CSU. La thèse propose une analyse comparative de plusieurs instruments politiques, utilisés par cinq cas pays (Niger, Vietnam, Bangladesh, Gabon, France), pour étendre la couverture sanitaire et la protection financière. L’analyse montre que les interventions simples, comme la suppression des frais des utilisateurs (Niger) ou de l'assurance santé à base communautaire (Bangladesh), peuvent accroître l'utilisation des services pour les groupes les plus défavorisés, mais font face à de fortes limitations dans l’atteinte de plus grandes ambitions. Des réformes plus articulées ont démontré des gains importants dans le développement de la couverture santé, mais font également face à des défis pour trouver l'espace budgétaire suffisant (Gabon) et améliorer l’efficience et l'équité du système (Vietnam). Enfin, la thèse analyse les effets de différentes réformes utilisées pour maintenir les gains de la CSU dans des systèmes de santé mûrs, tel que la France. Dans l'ensemble, la thèse a démontré que le menu des réformes vers la couverture universelle est vaste, complexe et perpétuel mais que certains chemins peuvent conduire au succès.


  • Résumé

    Universal Health Coverage (UHC) is to ensure that everyone can use the health services they need without risk of financial ruin or impoverishment. While the UHC concept offers a powerful framework for a nation, all countries, irrespective of their income level, are struggling with achieving or sustaining universal coverage. In this context, generating evidence about countries’ experiences and sharing lessons on key constraints and strategic choices used to overcome technical barriers would likely enable low-and-middle countries to move forward and make faster progress toward UHC. The thesis provides a comparative analysis of policy instruments used by five selected country cases (Niger, Vietnam,Bangladesh, Gabon and France), to expand health coverage and financial coverage. Analysis shows that single interventions, like user fee removal (Niger) or community-based insurance (Bangladesh), can increase service utilization for the most disadvantaged groups but face strong limitations toward greater ambitions. More articulated reforms have demonstrated significant gains in expanding health coverage but also face challenges in finding the adequate fiscal space (Gabon) and in strengthening system’s efficiency and equity (Vietnam). Finally, the thesis analyzed the effects of different reforms used to sustain gains of UHC in mature health systems, like France. Overall, the thesis demonstrated that the reform agenda for universal coverage is large, complex and perpetual but that certain pathways can ensure success.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Clermont-Ferrand).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.