L'influence de la texture d'un emballage : une approche par des méthodes explicites et implicites

par Bruno Emanuel Morgado Ferreira

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Sonia Capelli-Hillairet et de Olivier Trendel.

Le président du jury était Alain Jolibert.

Le jury était composé de Olivier Trendel.

Les rapporteurs étaient Ingrid Poncin, Virginie Maille.


  • Résumé

    Nous étudions dans cette thèse une dimension particulière de l’emballage : la texture. Dans la première étude (A), composée de trois expérimentations, nous présentons l’influence de la texture, en l’absence de contact tactile, sur l’attitude envers un produit et sur le choix du consommateur. Nous manipulons la texture de l’emballage ainsi qu'une stimulation tactile au préalable en prenant en compte le niveau du besoin de toucher de l’individu. Nous montrons que la stimulation tactile positive induit une appréciation plus positive du produit lorsque ce dernier n’est pas texturé et ce, indépendamment du besoin de toucher. Lorsque le produit est texturé, les individus à faible besoin de toucher présentent une dévaluation du produit. Ensuite, nous présentons l’influence d’une stimulation tactile négative sur le choix entre un produit lisse et un produit texturé. En l’absence de stimulation tactile, le produit contenu dans l’emballage texturé est préféré. La stimulation tactile négative conduit principalement les individus à faible besoin de toucher à préférer le produit contenu dans l’emballage lisse. Dans la deuxième étude (B), nous étudions l’influence du contact tactile avec la texture de l’emballage sur le goût perçu du produit. Dans une première expérimentation nous montrons que lorsque la texture n’apporte pas d’informations sur le produit contenu, elle n’influence pas le goût perçu. Lorsque la texture de l’emballage induit des attentes sur le produit, l’évaluation dépend de la situation de congruence sensorielle. S’il y a une incongruence sensorielle entre la texture de l’emballage et celle du produit lors de la consommation, le goût du produit sera moins apprécié. Dans la deuxième expérimentation, en utilisant un électro-encéphalogramme, nous étudions les effets de la congruence sensorielle entre la texture de l’emballage et celle du produit sur les émotions du consommateur. Nous montrons que l'incongruence sensorielle induit un niveau d’éveil plus élevé mais induit également des émotions plus négatives comparativement à une situation de congruence sensorielle.

  • Titre traduit

    The influence of the texture of a package : an approach by explicit and implicit methods


  • Résumé

    We study in this thesis a particular dimension of the packaging: the texture. In the first study (A), composed of three experiments, we present the influence of the texture, in the absence of tactile contact, on attitudes towards a product and consumer choices. We manipulate the texture of the packaging as well as a tactile stimulation previously taking into account the level of the need for touch. We first show that the positive tactile stimulation induces a more positive assessment of the product when it is not textured, regardless of the need for touch. When the product is textured, individuals with a low need for touch have a devaluation of the product. Then we present the influence of negative tactile stimulation on the choice between a product whose packaging is smooth and the other textured. In the absence of tactile stimulation, the product inside the textured packaging is the preferred. Prior negative tactile stimulation leads mainly individuals with a low need for touch to favor the product inside the smooth packaging. In the second study (B), we present the influence of tactile contact with the texture of packaging on the perceived taste of the product. In the first experiment we show that when the texture does not provide information about the product contained, it does not have influence on the perceived taste. When the texture of the packaging induced expectations about the product, the assessment depends on the situation of sensory congruency. If there is a sensory incongruency between the texture of the packaging and the texture of the product during consumption, the taste of the product will be less appreciated. In the second experiment, by using a EEG, we study the effects of sensory congruency between the texture of the packaging and the texture of the product on the emotions of the consumer. We show that sensory incongruency induces a higher level of arousal, but also induces to more negative emotions comparatively to a situation of sensory congruency.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.