Le commerce agricole entre le Cameroun et les pays de la CEMAC

par Sabine Mireille Ntsama Etoundi

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Catherine Araujo Bonjean.

Soutenue le 16-12-2014

à Clermont-Ferrand 1 , dans le cadre de École doctorale des sciences économiques, juridiques, politiques et de gestion (Clermont-Ferrand) , en partenariat avec Centre d'études et de recherches sur le développement international (Clermont-Ferrand) (équipe de recherche) et de Centre d'études et de recherches sur le developpement international / CERDI (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Louis Combes.

Les rapporteurs étaient Céline Carrère, Marilyne Huchet-Bourdon.


  • Résumé

    Cette thèse est une contribution empirique à l’analyse du commerce des produits alimentaires entre le Cameroun et les pays voisins de la zone CEMAC et le Nigeria. La thèse utilise plusieurs outils économétriques permettant de mieux prendre en compte le niveau de désagrégation des données par produits et paires de marchés agricoles. Le premier chapitre, essentiellement descriptif, présente quelques faits stylisés sur le commerce intra-régional en zone CEMAC. Le deuxième chapitre analyse la contribution des chocs de rente pétrolière dans les pays limitrophes du Cameroun sur leur demande d’importations de produits alimentaires camerounais. En utilisant une variété d’estimateurs appropriés pour les modèles de gravité, les résultats indiquent que la croissance de la rente pétrolière dans la sous-région a favorisé de manière significative, l’expansion des exportationscamerounaises de produits alimentaires. Le troisième chapitre a pour objectif d’apprécier l’existence de ruptures structurelles et le degré d’asymétrie dans le niveau d’intégration des marchés agricoles au Cameroun. Les résultats des estimations des modèles à correction d’erreur avec rupture et asymétriques révèlent l’existence d’une instabilité temporelle récente dans l’intégration des marchés agricoles au Cameroun. De plus, les résultats indiquent que les chocs de prix de certains produits agricoles dans les marchés de consommation répondent de façon asymétrique aux variations des prix des marchés de production. Enfin, le quatrième chapitre utilise un modèle à deux pays pour quantifier le degré d’intégration entre les marchés camerounais et sous-régionaux (Gabon) au prisme d’une analyse de co-mouvement des prix des entre marchés. Les résultats économétriques obtenus à partir d’estimation de modèles vectoriels à correction d’erreur sur données de panel montrent qu’il existe une causalité bidirectionnelle et positive à court et long terme entre les marchés camerounais et gabonais.

  • Titre traduit

    Agricultural trade between Cameroon and CEMAC countries


  • Résumé

    This is an empirical contribution to the analysis of the regional integration of agricultural markets in central Africa. The thesis uses several econometric models aimed at taking advantage of the high disaggregation of the data by products and market dyads. The first chapter focuses on recent stylized facts on agricultural trade and food security in Cameroon and in the region. Chapter 2 examines the effect of oil discoveries in neighbor countries on Cameroonian exports of agricultural products within the region. Using a wide range of estimators designed for gravity data, econometric results uncover a positive and significant association between oil discoveries in neighbor regional countries on the demand for Cameroonian agricultural goods. The third chapter tests and discusses the existence of a temporal structural break and the asymmetry in agricultural markets within Cameroon. The econometric results obtained from error correction models allowing for structural break and the asymmetry of shocks show that Cameroonian agricultural markets have become less integrated recently, contributing to the asymmetry in the transmission of shocks from production to consumption markets. Chapter 4 uses a two-country model to provide an international evidence of the integration of agricultural markets in central Africa. The framework consists in estimating vector error correction models usingpanel data to test the causality between product prices between the two countries. The results highlight the existence of a bi-directional causality in both the short and long-run.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.