Identification and characterization of new virulence factors in Enterococcus faecalis

par Cecilia Martini

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Jean-Christophe Giard.

Le président du jury était Pascale Serror.

Le jury était composé de Jean-Christophe Giard, Pascale Serror, Gianni Pozzi, Maurizio Sanguinetti.

Les rapporteurs étaient Pascale Serror, Gianni Pozzi.

  • Titre traduit

    Identification et caractérisation de nouveaux facteurs de virulence chez Enterococcus faecalis


  • Résumé

    Dans cette étude, nous nous sommes focalisés sur l'identification et la caractérisation de nouveaux facteurs de virulence chez Enterococcus faecalis. SlyA est un régulateur transcriptionnel impliqué dans la virulence, la persistance dans les reins et le foie, ainsi que dans la survie à l'intérieur des macrophages. Nous avons recherché les conditions de stress susceptibles d’affecter la transcription du gène slyA. Parmi plusieurs contraintes testées, nous avons montré que les sels biliaires induisaient l'expression de slyA. Des études transcriptomiques avaient suggéré que SlyA pouvait être un répresseur de l'expression de facteurs de virulence. Ainsi, parmi les gènes surexprimés dans le mutant ΔslyA, un ou plusieurs pourraient être impliqués dans le phénotype «d’hyper-virulence» observé pour le mutant. Ainsi, EF_3001 (renommé pmvE) apparaît comme un candidat intéressant. Nous avons en effet montré qu’il joue un rôle dans la virulence, ainsi que sa persistance dans l'intérieur de l'hôte. De plus, il apparait que PmvE est important pour la croissance d’E. Faecalis en présence de polyamines et qu‘elle est capable d’interagir avec la putrescine. Nous avons également mis en évidence deux nouvelles protéines de surface impliquées dans l'adhésion et la colonisation. La première, EfbA, contribuant probablement à un tropisme accru pour les cellules de rein et qui joue un rôle dans les infections urinaires. La seconde, CspR, est une protéine de choc froid capable de se lier à l’ARN et qui peut être localisée à la surface des cellules. Outre son implication dans la réponse à de basses températures, CspR est également impliquée dans la survie à long terme et la virulence.


  • Résumé

    In this study, we focused on the identification and characterization of new virulence factor in E. Faecalis. SlyA is a transcriptional regulator, involved in the virulence, persistence in mouse kidneys and liver, and survival inside peritoneal macrophages. We attempt to find stress conditions that affect the transcription of slyA. Among several stresses tested we found that bile salts induced expression of slyA. In addition, transcriptomic results performed to identify SlyA-regulated genes suggested that SlyA could be a repressor for the expression of virulence factors. It is then tempting to speculate that among genes overexpressed in the ΔslyA mutant, one or more could play a role in the more virulent phenotype observed for the mutant. Then, EF_3001 (renamed pmvE) may be an interesting candidate. We found that PmvE plays a role in the virulence of E. Faecalis as well as in its persistence inside the host. In addition, PmvE was important for growth in presence of polyamines and that it was able to interact with putrescine. Bacterial adherence is an important step in the process of disease that facilitates colonization in the host. We characterized two new surface proteins, involved in the adherence and colonization. The first one, EfbA, localized on the enterococcal cell surface, probably contributing to an increased tropism for the kidney for the bacteria, and which has a role in UTIs. The second, CspR, is cold shock RNA binding protein located in both the cytoplasm and the surface of E. Faecalis. In addition to its involvement in the cold-shock response and in the long-term survival, CspR plays a role in the virulence of E. Faecalis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (334 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 260 ref. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2014-64
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2014-64bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.