Neuropsychologie et neuroimagerie de la cognition sociale dans les démences frontotemporales : Focus sur la théorie de l’esprit dans la démence sémantique

par Alexandre Bejanin

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Béatrice Desgranges.

Le président du jury était Mathias Pessiglione.

Le jury était composé de Béatrice Desgranges, Mathias Pessiglione, Dana Samson, Philippe Allain, Serge Belliard, Vincent de La Sayette.

Les rapporteurs étaient Dana Samson, Philippe Allain.


  • Résumé

    La cognition sociale fait référence à un ensemble de processus nous permettant d'interagir avec le monde qui nous entoure. La théorie de l’esprit (ToM), élément clé de la cognition sociale, correspond à la capacité à se représenter et à inférer les états mentaux d’autrui. C’est sur la base de ces états que nous pouvons donner du sens aux actions des autres. Depuis une décennie, a émergé l’idée que les troubles du comportement observés dans les démences lobaires frontotemporales (DLFT) pourraient prendre source, au moins en partie, dans leur difficulté à encoder et décoder le monde social. L’objectif de cette thèse était de mieux comprendre, tant d’un point de vue cognitif que cérébral, le fonctionnement de la ToM dans le syndrome de démence sémantique (DS). Forme rare de DLFT, la DS se traduit par une perte progressive des concepts et des connaissances sur le monde, et s’accompagne également d’une variété de troubles du comportement. Nos résultats mettent en évidence des difficultés chez ces patients à correctement inférer les intentions, croyances et émotions d’autrui. Les analyses des données d’imagerie des patients révèlent d’une part des substrats cérébraux distincts pour ces troubles selon la nature, affective ou épistémique, des états mentaux traités et d’autre part, la perturbation fonctionnelle de réseaux cérébraux impliqués dans la ToM. Finalement, la construction d’une tâche d’IRM fonctionnelle en activation, adaptée aux problématiques des patients atteints de DLFT, nous a permis d’explorer les corrélats neuronaux de l’inférence d’états émotionnels chez le sujet sain et de dévoiler différents niveaux de sollicitation du réseau cérébral de la ToM selon la complexité des émotions inférées.

  • Titre traduit

    Neuropsychology and neuroimaging of social cognition in frontotemporal dementia : Focus on theory of mind in semantic dementia


  • Résumé

    Social cognition refers to the set of processes that allow human being to interact with their world. A pivotal process of social cognition, so-called Theory of mind (ToM), corresponds to the ability to infer and represent another person’s mental states. It is on the basis of these mental states that we are able to give meaning to others’ actions. Over the past decade, the idea has been raised that behavioral disorders observed in frontotemporal lobar degeneration (FTLD) may be the consequence, at least in part, of difficulties to decode and encode the social world. The aim of this thesis was to further understand both cognitive and neuroimaging aspects of ToM functioning in the syndrome of semantic dementia (SD). Being a rare variant of FTLD, SD is characterized by a progressive loss of concepts and knowledge about the world, but also by a variety of behavioral disorders. Our results highlight difficulties in patients with SD to properly infer another person’s intentions, beliefs and emotions. Neuroimaging analysis in patients with SD showed different neural correlates sustaining their deficit according to the nature (affective or epistemic) of the representations inferred. Furthermore, we reported disturbed connectivity within the networks involved in ToM in SD. Finally, the construction of a functional MRI task, adapted to FTLD problematic, allowed us to investigate the neural correlates of affective mental states inferences in healthy subjects and to reveal a differential recruitment of ToM brain regions according to the complexity of the emotion processed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (424 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 683 ref. Autres articles publiés en annexe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2014 BEJANIN B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.