Contribution du maillon portuaire à la performance de la chaîne logistique globale : cas du port de Djibouti

par Hassan Barkhadle

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Christian Cadiou.

Le président du jury était Charles-Henri Frédouet.

Le jury était composé de Christian Cadiou, Charles-Henri Frédouet, Samuel Grandval, Thierry Sauvage, Jean Moussavou.

Les rapporteurs étaient Samuel Grandval, Thierry Sauvage.


  • Résumé

    Aujourd’hui, avec la mondialisation et la concurrence internationale effrénées, les chaînes logistiques globales (CLG) sont conçues à l’échelle planétaire, les places portuaires deviennent entre autre, des sites d’implantation idéale, permettant ainsi la valorisation des marchandises, grâce à la performance de son maillon portuaire. Depuis l’élaboration d’un partenariat commercial en 2000, entre le maillon portuaire de Djibouti (MPD) et le groupe international portuaire Dubaï Port World (DPW), entre 2002 et 2012, le trafic conteneurisé s’est accru de près de 700 %. De plus, depuis l’ouverture de Djibouti Free Zone (DFZ) en 2004, gérée totalement par une filiale du groupe DPW, près de 150 entreprises sont venues s’y implanter, dont plus de la moitié sont des entreprises étrangères. Partant de ce double constat, notre problématique de recherche s’attache à comprendre la contribution du MPD, à la performance de la CLG. Dans une phase de recherche empirique, qui nous a permis d’identifier les dimensions et les axes caractérisant la performance logistique du MPD, nous déployons un modèle descriptif et synthétique de la performance portuaire.

  • Titre traduit

    Contribution of the link port to the supply chain performance : Djiboutian port


  • Résumé

    With globalization and international competition sprees, the Supply Chain (SC) are designed on a global scale, the port spaces, thus allowing ideal implementation sites, thanks to the performance of its link port. Since the development of a strategic partnership between the link port of Djibouti (LPD) and the international group port Dubai Port World (DPW) in 2000, the containerized traffic increased of almost 700 %, between 2002 and 2012. With in addition, with the opening of Djibouti Free Zone (DFZ) in 2004, managed entirely by a subsidiary of the group DPW, nearly 150 businesses have implemented there warehouses in DFZ, with more than half of whom are foreign companies. Starting from this dual observation, our research has been focused on understanding the contribution of the LPD, to the performance of the SC. In a phase of empirical research, which has allowed us to identify dimensions and axes characterizing the logistics performance of the LPD, we deploy a descriptive and synthetic model of the port performance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?