Les France des Chinois : l'impact des représentations sociales sur l'image de la France

par Chang Liu

Thèse de doctorat en Études chinoises. Sociolinguistique

Sous la direction de Ronan Calvez et de Zhitang Yang-Drocourt.

Soutenue le 16-12-2014

à Brest , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Centre de recherche bretonne et celtique (laboratoire) .


  • Résumé

    Notre questionnement débute par la mise en lumière d’une contradiction concernant la situation florissante des échanges sino-français. Nous constatons d'un côté l'essor du français et des échanges multiples qui s’accompagnent de représentations positives de la France en Chine, et de l'autre, la difficulté d’intégration des Chinois en France qui induit une image moins positive. Notre projet de recherche doctoral porte sur l’impact des représentations sociales chinoises sur l’image de la France chez les Chinois francisants. Pour ce faire, notre étude se base sur une approche qualitative, provenant principalement des questionnaires préliminaires et des entretiens réalisés auprès de Chinois de profils variés. Cette étude nous a amenée à analyser les facteurs historiques et sociaux en Chine, qui interfèrent avec les représentations de la France chez les Chinois, et en font un élément déterminant dans leur choix de la France. Il ressort que certains intermédiaires chinois (des médias, des personnes, etc.) véhiculent des images embellies, mais néanmoins, simplifiées et figées de la France. En outre, dans le processus du choix de la France chez les enquêtés chinois, les motivations pragmatiques dominent. D’ailleurs, il existe une situation contradictoire dans l’enseignement et l’apprentissage du français en Chine qui permet d’expliquer le décalage entre la France rêvée et la France vécue. En même temps, un complexe d’infériorité au sujet du rapport sinooccidental apparaît à travers les analyses. Il se résume à une vision contradictoire qui englobe un désir et un refus de l’Occident.

  • Titre traduit

    France in the eye of Chinese : the impact of social representations on the image of France among the Chinese


  • Résumé

    Our inquiry begins by shedding light on a contradiction within the flourishing state of Sino-French exchanges: on one hand, the many exchanges between the two cultures and the increasing importance of French, which are accompanied by the positive representations of France in China; on the other hand, the difficulty for the Chinese to integrate in France, whichcauses a less than positive image. Our doctoral research project focuses on the impact of China's social representations on the image of France among the Chinese. To do this, our study follows a qualitative approach, is based upon preliminary questionnaires and interviews with Chinese of varied profiles. This study has led us to analyze historical and social factors in China, which interfere with the representations of France among the Chinese, and which are a determining factor in theirchoice of France. It appears that some Chinese intermediaries convey embellished images of France; nonetheless, these images are simplified and static. Furthermore, in the process of choosing France among Chinese respondents, pragmatic motivations dominate. Moreover, there is a contradictory situation in the teaching and learning of French in China, which may explain the difference between the France of dreams and the France of everyday life. At the same time, a inferiority complex on the Sino-western relationship appears through our analysis. It boils down to a contradictory vision that encompasses a desire and a rejection of the West.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne occidentale (Brest). Service commun de documentation Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.