Une autre théorie critique : l'histoire intellectuelle de la revue Nord-américaine Telos 1968-2001

par Emilie Himeur

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Patrick Troude-Chastenet.

Soutenue le 17-11-2014

à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale de droit (Pessac, Gironde) , en partenariat avec Université Bordeaux-IV (1995-2013) (Etablissement d'accueil) et de Institut de recherche Montesquieu (Pessac, Gironde) (laboratoire) .

Le jury était composé de Slobodan Milacic, Philippe Portier, Philippe Raynaud.


  • Résumé

    Notre thèse d’analyse des idées politiques retrace l’histoire intellectuelle de larevue de pensée critique étasunienne Telos de 1968 à 2001. A travers notre travail denarration critique, nous cherchons à comprendre, au sens wébérien, l’évolution idéologiquesignificative de la publication-organisation, qui est passée en moins de trente ans d’unpositionnement néo-marxiste affilié à la Nouvelle gauche américaine à un populisme prochede la Nouvelle droite européenne. Notre hypothèse de travail est que le rapport que Telosentretient avec la Théorie critique de l’Ecole de Francfort est déterminant pour comprendreson évolution et écrire son histoire. Nous défendons ici la thèse que Telos constitue unorgane dissident de « théorie critique nord-américaine » (Mooney, Calhoun) qui s’exprimesous la forme d’un « traditionalisme critique » qui tient lieu de synthèse entre différentesbranches de théorie critique contemporaine. En tant que synthèse, la théorie telosiennedépasse l'héritage de la vieille Théorie critique francfortoise, dans un double rapportd’intégration et de négation. In fine, Telos produit sa propre critique, une autre théoriecritique.

  • Titre traduit

    Another critical theory : the intellectual history of the northamerican journal Telos, 1968-2001


  • Résumé

    Our doctoral dissertation traces the intellectual history of the American criticalthought journal Telos from 1968 to 2001. Through our critical narrative, we intend tounderstand, in the weberian sense, the significant ideological evolution of the publicationorganization,which, in less than thirty years, moved from a neo-Marxist position affiliatedwith the American New Left to a populism related to the European New Right. Our workinghypothesis is that the link between Telos and the Critical Theory of the Frankfurt School isdecisive to understand its evolution and write its history. Our thesis is that Telos is adissenting organ of “North-American Critical Theory” (Mooney, Calhoun) expressed as a“critical traditionalism” that acts as a synthesis between various trends of contemporarycritical theory. As a synthesis, the telosian theory overcomes the legacy of the old Criticaltheory in a dual relationship of integration and negation. Ultimately, Telos produces its owncriticism, another critical theory.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.