Ingéniérie des nanomatériaux redox métallocèniques

par Amalia Rapakousiou

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Didier Astruc.

Soutenue le 19-12-2014

à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale des sciences chimiques (Talence, Gironde) , en partenariat avec Institut des Sciences Moléculaires (Bordeaux) (laboratoire) .

Le jury était composé de Alain Fritsch, Jean-Yves Saillard, Jean-Pierre Sauvage, Lionel Salmon, Maria Csiba-Dalko, Jaime Ruiz.

Les rapporteurs étaient Jean-René Hamon, Azzedine Bousseksou.


  • Résumé

    Les dendrimères et polymères contenant des métaux de transition comme le fer, lecobalt et le rhodium peuvent servir à la fabrication des nanomatériaux utiles à lacatalyse, la reconnaissance moléculaire et l’électronique moléculaire. Pour leurconstruction, des liaisons ioniques, de la chimie click : CuAAC et hydroamination, lapolymérisation ROMP et la polymérisation radicalaire ont été utilisés et ont permis laformation de nouveaux types de polyélectrolytes metallocéniques. La synthèse denouvelles nanoparticules d’or, d’argent et de palladium à partir de cesmétallopolymères et métallodendrimères ont été mises au point, conduisant à desréseaux à architecture spécifique bien définie. Ces assemblages supramoléculaireset ingénierie moléculaire ouvrent la voie vers l’application de la chimieorganométallique dans la conception de nouveaux nanomatériaux nanoparticulairesstructurés à l’aide des propriétés rédox des métallomacromolécules.

  • Titre traduit

    Engineering of redox metallocenic nanomaterials


  • Résumé

    Dendrimers and polymers containing transition metals such as iron, cobalt andrhodium can serve in the fabrication of useful nanomaterials for catalysis, molecularrecognition and molecular electronics. For their construction, ionic bonds, clickchemistry: CuAAC and hydroamination, ROMP and radical polymerization were usedand allowed the formation of new types of metallocenyl polyélectrolytes. Thesynthesis of new gold, silver and palladium nanoparticles from these metallopolymersand metallodendrimers has been developed, leading to specific and well-definedarchitectures. These supramolecular assemblies and molecular engineering opensthe way towards the application of organometallic chemistry in the design of newstructured nanoparticle-containing nanomaterials using the redox properties ofmetallomacromolecules.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.