Sémantique des temps du français : une formalisation compositionnelle

par Anais Lefeuvre

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Christian Retoré et de Mauro Gaio.

Soutenue le 23-06-2014

à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale de mathématiques et informatique (Talence, Gironde) , en partenariat avec Université de Bordeaux I (1970-2013) (Etablissement d'accueil) et de Laboratoire bordelais de recherche en informatique (laboratoire) .

Le président du jury était Nicolas Hanusse.

Le jury était composé de Jean-Yves Antoine, Delphine Battistelli, Richard Moot.

Les rapporteurs étaient Patrice Enjalbert, Hendrik Jacob Verkuyl.


  • Résumé

    Cette thèse s’inscrit dans le cadre du projet Région Aquitaine - INRIA : ITIPY. Ce projet vise à terme l’extraction automatique d’itinéraires à partir de récits de voyage du XIX ème et du début du XX ème siècle. Notre premier travail fut de caractériser le corpus comme échantillon du français, par une étude contrastive d’une part de données quantitatives et d’autre part de la structure des récits de voyage. Nous nous sommes ensuite consacrée à l’étude du temps, et plus particulièrement à l’analyse automatique de la sémantique des temps verbaux du français. Disposant d’un analyseur syntaxique et sémantique à large échelle du français, basé sur les grammaires catégorielles et la sémantique compositionnelle (λ-DRT), notre tâche a été de prendre en compte les temps des verbes pour reconstituer la temporalité des événements et des états, notions regroupées sous le termes d’éventualité. Cette thèse se concentre sur la construction d’un lexique sémantique traitant des temps verbaux du français. Nous proposons une extension et une adaptation d’un système d’opérateurs compositionnels conçu pour les temps du verbe anglais, aux temps et à l’aspect du verbe français du XIX ème siècle à nos jours. Cette formalisation est de facto opérationnelle, car elle est définie en terme d’opérateurs du λ-calcul dont la composition et la réduction, déjà programmées, calculent automatiquement les représentations sémantiques souhaitées, des formules multisortes de la logique d’ordre supérieur. Le passage de l’énoncé comportant une éventualité seule au discours, dont le maillage référentiel est complexe, est discuté et nous concluons par les perspectives qu’ouvre nos travaux pour l’analyse du discours.

  • Titre traduit

    French Tenses Semantics : a Compositionnal Formalisation


  • Résumé

    This work has been lead in the frame of the ITIPY project which goal was to automatically extract itineraries from travel novels from the XIX th century and from the beginning of the XX th. Our thesis work is close to the text understanding task in the information retrieval field and we aim at building a representation of meaning of linguistic utterances, leaning on the compositionnality principle. More precisely, the itinerary extraction supposes to temporally represent displacement and localization events or states (that we actually call eventualities) of a traveler as far as we understand it through discourse. Working on an automatic parser for syntax (in categorial grammars) and semantics (in λ-DRT), we focused on the building of an semantic lexicon for tense in French. We actually characterized our corpora as a sample of French language, by the means of a quantitative and qualitative analysis as well as a study of the internal structure of this genre. The main contribution of this work deals with tense and aspect semantic processing of the event expressed by tensed verbs, and with its modelling. In this respect, we propose an adaptation and an extension for French from XIX th century to nowadays of a lexicon originally produced to deal with English verbs. This formalisation is operational, for it is defined in λ-calculus which composition and réduction, already implemented, calculate automatically semantics représentations, high order logic formulas. Transition from a single event uterrance to a whole discourse which contains a complex referential network is discussed and allows us to define the limits of this hereby work.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.