Les églises fortifiées du département des Landes

par Jean-Bernard Ratto

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Jacques Lacoste.

Soutenue le 29-01-2014

à Bordeaux 3 , dans le cadre de École doctorale Montaigne-Humanités (Pessac, Gironde) , en partenariat avec Institut de recherche sur les archéomatériaux (France) (laboratoire) .

Le président du jury était Philippe Araguas.

Le jury était composé de Jacques Lacoste, Nelly Pousthomis-Dalle, Claude Andrault-Schmitt.

Les rapporteurs étaient Nelly Pousthomis-Dalle, Claude Andrault-Schmitt.


  • Résumé

    Le département des Landes correspondant actuellement au diocèse d'Aire et de Dax, est constitué par le regroupement des anciens diocèses d'Aire et de Dax augmentés de portions de ceux d'Auch, Bazas et Bordeaux. Les édifices religieux de ce département sont fortifiés au cours de la période s'échelonnant du début du conflit franco-anglais, à la fin du XIIIe siècle, puis pendant la guerre de Cent Ans, et, pour certains, jusqu'au milieu du XVIe siècle. La grande majorité d'entre-eux sont de modestes églises destinées à la défense des populations des villages dans une région marquée par la relative rareté des châteaux. Elles sont fortifiées de façon quelquefois très élaborée et souvent très sommaire. Elles sont particulièrement éprouvées lors des guerres de Religion, période pendant laquelle elles sont presque toutes pillées, souvent incendiées et détruites au niveau de leur voûtement. Leur inventaire dans ce département est constitué de plus de soixante-quinze églises. Soixante-huit d'entre-elles font l'objet d'une notice détaillée, avec plan, historique, description architecturale, photos, relevés, description et analyse des fortifications. D'autres édifices religieux des Landes, et certains appartenant à des départements différents, ayant un rapport direct avec ce sujet, sont également mentionnés. Cette recherche a permis de révéler la grande quantité et la diversité des églises fortifiées de cette région et leurs différents modes de mise en défense. Elle a également mis en évidence un type particulier et rare de fortification constitué par des façades ou des porches semi-circulaires édifiés dans la seconde moitié du XVe siècle ou au début du XVIe siècle. L'étude comparative de ces constructions semi-circulaires de façade, à usage militaire, avec les églises à contre-abside, à usage liturgique, existant encore dans les Landes et en Aquitaine, a été faite afin de bien distinguer les deux types d'édifices.

  • Titre traduit

    Fortified churches department of Landes


  • Résumé

    The Landes currently corresponding to the diocese of Aire and Dax, is formed by the combination of the former dioceses of Aire and Dax plus those portions of Auch, Bazas and Bordeaux. Religious buildings of this department are strengthened during the period from the beginning of the Anglo-French conflict in the late thirteenth century, and during the Hundred Years War, and for some, until the mid-sixteenth century. The vast majority of them are small churches for the defense of the village population in a region marked by the relative scarcity of castles. They are fortified so sometimes very elaborate and often very brief. They are particularly affected during the Wars of Religion, during which they are almost all looted, burned and destroyed often in their vault. Their inventory in this department consists of more than seventy-five churches. Sixty-eight of them are subject to detailed instructions, with plan, historical, architectural description, photos, statements, description and analysis of fortifications. Other religious buildings in the Landes, and some belonging to different departments, having a direct bearing on this subject are also mentioned. This research revealed the large amount and variety of fortified churches in this region and their different modes of defense. She also highlighted a particular and rare fortification consists of facades or semicircular porches built in the second half of the fifteenth century or early sixteenth century. The comparative study of these constructions semicircular facade for military use, with the churches against the apse, in liturgical use, still existing in the Landes and Aquitaine, was made to distinguish between the two types of buildings.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.