Lactuca sativa L. : Evaluation écotoxicologique de rejets industriels complexes et de solutions synthétiques

par Anne Priac

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de l'environnement

Sous la direction de Grégorio Crini.

Soutenue le 27-11-2014

à Besançon , dans le cadre de École doctorale Homme, environnement, santé (Besançon ; 2000-2012) , en partenariat avec Laboratoire chrono-environnement (Besançon) (laboratoire) et de Laboratoire Chrono-environnement / LCE (laboratoire) .


  • Résumé

    Ce travail de thèse a concerné l’évaluation des impacts écotoxicologiques de rejetsindustriels complexes issus de la filière du traitement de surface et de solutionssynthétiques mono- et polycontaminées sur la laitue Lactuca sativa L. Il est ainsimontré que les résultats des tests écotoxicologiques de germination des semences delaitue reflètent la variabilité de la composition chimique des rejets et de leuramélioration après traitement d’abattement de la charge métallique et/ou organique.Ces tests ont également permis de classer selon leur toxicité croissante certains ETM(Fe, Cr, Co, Cu, B, Al, F, Ni, Cd, Ag, Zn, Sn) et quelques molécules organiques (4NP,NAP, DBP, NP9). En revanche, quelle que soit la qualité chimique du rejet testé, lestaux de germination des semences et les élongations des plantules (principalement leslongueurs racinaires) dépendent de la variété de laitue choisie pour le test. Cetteobservation s’applique aussi aux solutions synthétiques métalliques monocontaminées.Ainsi, pour un même rejet, la Batavia dorée de printemps apparait plus résistante auxpolluants que la Kinemontepas et la Grosse Blonde Paresseuse, et que l’Appia (CE50estimées respectivement à ~99, 59, 43 et 25 %). Ces différences intraspécifiquess’observent également pour la composition interne et les tendances d’enrichissement encertains nutriments et ETM, malgré la présence de Cd dans le péricarpe de semences“vierges”.

  • Titre traduit

    Lactuca sativa L. : Industrial discharge waters and synthetic solutions ecotoxicological assement bioindicator


  • Résumé

    This thesis has explored the surface treatment DW and mono- and polycontaminatedsynthetic solution ecotoxicological impact assessment on lettuce Lactuca sativa L.Ecotoxicological seed germination bioassays reflect the DW chemical variability, theirchemical improvement after metallic and/or organic abatement, and also permit toclassify MTE (Fe, Cr, Co, Cu, B, Al, F, Ni, Cd, Ag, Zn, Sn) and POP (4NP, NAP,DBP, NP9) according to their increasing ecotoxicity. However, whatever the DWchemical quality, seeds germination rates and plantlets elongations (mainly rootelongations) depend on lettuce variety’s choice. It is also true for monometallicsolutions. Thus for the same DW sample, the Batavia dorée de printemps varietyappears to be more resistant to pollutant than the Kinemontepas and the GrosseBlonde Paresseuse varieties, and than the Appia variety (estimated EC50 respectively99, 59, 43 and 25 %). Despite the presence of Cd in virgin pericarp seeds, intraspecificdifferences occured as well when analyzing the inner plantlet compositions and thenutrients and MTE uptake patterns.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 Vol. (249p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitre. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SCI.BESA.2014.49
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.