Le postulat critique au coeur de l'analyse de discours. Introduction critique aux bases méthodologiques et épistémologiques des Critical Discourse Studies

par Adèle Petitclerc

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Philippe Schepens.

Soutenue le 24-11-2014

à Besançon , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Espaces, Temps, Sociétés (Besançon) , en partenariat avec Edition, Langages, Littératures, Informatique, Arts, Didactiques, Discours (ELLIADD) (Besançon) (laboratoire) et de Edition- Littératures- Langages- Informatique- Arts- Didactique- Discours [Besançon] / ELLIADD (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Marie Viprey.

Le jury était composé de Philippe Schepens, Jean-Marie Viprey, Michal Krzyzanowski, Dominique Maingueneau, Dominique Ducard.

Les rapporteurs étaient Michal Krzyzanowski, Dominique Maingueneau.


  • Résumé

    Ce travail de thèse a pour enjeux de rendre accessible à la communauté scientifique francophone en analyse dudiscours la manière dont le postulat critique s’est mis en place dans les sciences du langage européennes delangue anglaise à partir des années 1970 avec la Critical Linguistics jusqu’à son évolution actuelle donnant formeet programme à un courant de recherche connu sous les noms de Critical Discourse Analysis (CDA) et de CriticalDiscourse Studies (CDS). Au moyen de nombreuses traductions réalisées dans le but de donner accès aux textes dece courant, nous faisons émerger, à travers leurs publications marquantes, comment sont nés ces courants, etcomment ils se sont établis scientifiquement et institutionnellement dans le paysage des sciences du langageanglophones en tant que disciplines désormais pleinement reconnues et disposant d'une reconnaissanceimportante dans les institutions universitaires. Malgré l’éclectisme de ces disciplines, qui pourrait à première vues’apparenter à un éclatement, nous identifions dans une exploration épistémologique ce qui fait leur unité et leurcohésion interne : principe critique appliquée à l’analyse du discours, posture définie du chercheur comme partieprenante de la société, focalisation sur des problématiques sociales construites comme objets de recherche,interdisciplinarité théorique pour ne jamais se limiter dans l’analyse, et pragmatisme dans le choix desméthodologies de recherche, toujours envisagées comme étant au service d’une analyse la plus complète possibledes aspects sémiotiques et discursifs des problèmes sociaux. Dans notre dernière partie, nous donnonsprécisément à voir des manières de faire de l’analyse du discours en CDS. À travers la présentation et l’analysedes grandes approches et tendances méthodologiques des CDS, nous montrons comment les chercheurss’emparent de problèmes sociaux concrets pour proposer des analyses répondant à une visée d’émancipation,démêlant ce qu'il en est des rapports entre langage et pouvoir. Nous montrons que ces analyses sont basées à lafois sur une théorisation critique du discours, de l’idéologie et de la société dans une visée interdisciplinaire(mêlant librement aux théories linguistiques des concepts issus des sciences sociales, de l’homme ou de lacognition), et sur des méthodologies qui empruntent sans restriction à toutes les branches des sciences dulangage pour appréhender le discours de manière complète, tant sous l’angle de son contenu que de samatérialité, analysant par exemple conjointement les macropropositions sémantiques, les stratégies rhétoriques,la représentation des acteurs sociaux ou les microphénomènes syntaxiques.

  • Titre traduit

    Critique in Discourse Analysis. Critical & epistemological introduction to Critical Discourse Studies and its methodologies


  • Résumé

    With this thesis, we are aiming at presenting how critique was incorporated into linguistics and discourseanalysis, first in the United-Kingdom in the 1970s and later spread to all European Anglophone discourseanalysis where it became its own discipline, Critical Discourse Analysis (CDA) or alternatively, Critical DiscourseStudies (CDS). With a francophone audience in mind, we have translated excerpts of the major publications ofthe field to French in order to present first how CDA and CDS came into being as established disciplines, startingfrom Critical Linguistics. Then, we explore the main tenets of CDA and CDS and what constitutes them ascoherent scientific fields despite what appears at first sight to be a very eclectic body of works gathered underthese labels. We show that it has to do with critique as a governing principle for discourse analysis; how theresearcher’s position in society is defined; social problems as starting points for research; and a very pragmaticapproach when choosing methodological tools. Our last part presents the major approaches to “doing CDA”,from the founders’ approaches (Wodak’s Discourse Historical Approach, Fairclough’s Dialectical-RelationalApproach, Van Dijk’s Socio-Cognitive Approach, Van Leeuwen’s Representation of Social Actors) to largercurrent trends (CDA with a Cognitive Linguistics or Gender Studies input, Social Semiotics, Forensic Linguistics).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (709 p.)
  • Annexes : Bibliographie p.651-701

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2014.017
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.