Incidence de la prise en charge hypnothérapeutique sur le fonctionnement psychique et l'image du corps des sujets douloureux chroniques

par Morgane Bondier

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de André Mariage et de Antoine Bioy.

Soutenue le 26-09-2014

à Besançon , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Espaces, Temps, Sociétés (Besançon) , en partenariat avec Laboratoire de Psychologie (Besançon) (laboratoire) .

Le président du jury était Patrice Cuynet.

Le jury était composé de André Mariage, Antoine Bioy, Patrice Cuynet, Agnès Bonnet, Pascal-Henri Keller, Nathalie Dumet.

Les rapporteurs étaient Agnès Bonnet, Pascal-Henri Keller.


  • Résumé

    Ce travail de thèse vise à étudier la dynamique psychique des sujets douloureux chroniques ainsi qu’à évaluer l’incidence d’une prise en charge hypnothérapeutique sur le fonctionnement psychique au sein de cette population. Cette recherche repose sur la mise en place d’une méthodologie incluant la passation du test de Rorschach, du test de l’arbre malade, et du test de MMPI-2, auprès d’une population de 36 sujets constitués en groupe clinique et témoin. Les résultats témoignent, chez les sujets douloureux chroniques, d’un fonctionnement psychique marqué par la présence d’un Moi ne parvenant pas à déployer une mobilisation défensive suffisamment efficiente pour restaurer un équilibre face à l’effraction somato-psychique que représente la douleur. Suite à la prise en charge hypnothérapeutique, les résultats révèlent des modifications au niveau de la dynamique psychique. Ils témoignent d’un renforcement de l’instance moïque permettant des remaniements au niveau de la sphère affective, de la qualité du rapport à la réalité ainsi qu’une restauration narcissique. La prise en charge engendre par ailleurs des ajustements au niveau de la consistance des limites de l’image du corps. L’incidence des modalités de fonctionnement psychique sur les effets de la prise en charge hypnothérapeutique semble fonction du niveau de psychopathologie présenté par les sujets. Les résultats obtenus traduisent les potentialités de l’hypnose en tant que technique psychothérapeutique. La prise en charge hypnothérapeutique semble exercer une incidence au niveau de l’image du corps et de l’instance moïque à même de contribuer à la restauration de l’équilibre psychique

  • Titre traduit

    Impact of hypnotherapeutic treatment on the psychic functioning and body image of chronic pain subject


  • Résumé

    This thesis work seeks to study the psychic dynamic of chronic pain subjects, as well as to assess the impact of a hypnotherapeutic treatment on the psychic functioning in this population. This research strategy relies on the following methodology: Rorschach test, ill tree test, MMPI-2 test, on a 36-subject population distributed in a clinical group and a witness group. On chronic pain subjects, results show a psychic functioning pronounced by the presence of an Ego that can not deploy sufficient protection to re-establish a balance following a somatopsychic break that the pain represents. Following a hypnotherapy, results show modifications of the psychic dynamic. They show a strengthening of the ego allowing a revision of the emotional sphere, as well as a better relation to reality and a narcissistic restoration. The treatment generates a better the perception of body image. The impact of psychic functioning from the effects of the hypnotherapy treatment seems to be related to the psychopathology level of the subjects. Results show that hypnosis can potentially be used as a psychotherapeutic technique. Hypnosis treatment seems to exercise an effect on the body image and the ego that may contribute to the restoration of the psychic balance

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.