Etude exploratoire d'expériences migratoires d'étudiants algériens en France à travers l'analyse des représentations sociales comme outil de description : le cas des étudiants de l'Université de Franche-Comté

par Sabrina Hezlaoui-Hamelin (Hezlaoui)

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de François Migeot.

Le président du jury était Marion Perrefort.

Le jury était composé de François Migeot, Marion Perrefort, Fred Dervin, Bruno Maurer.

Les rapporteurs étaient Fred Dervin, Bruno Maurer.


  • Résumé

    La thèse s’inscrit dans les recherches sur les mobilités et migrations académiques et en sociolinguistique de la migration des contacts de langues. Elle porte sur des expériences migratoires d’étudiants algériens en France. Cette recherche vise à retracer, décrire et comprendre les parcours migratoires du groupe enquêté. Exploratoire et descriptive, notre étude, micro-sociolinguistique et empirico-inductive, emprunte une approche qualitative adoptant l’entretien semi-directif à mi chemin entre le récit de vie et l’entretien compréhensif comme outil de recueil de données. Notre objectif est de déterminer l’impact de ces histoires migratoires sur les représentations sociales, sociolinguistiques, de soi et les constructions identitaires de ces étudiants. Nos conclusions ne prétendent pas d’épuiser la totalité de notre objet à savoir la migration pour études des étudiants algériens. Cependant, cette recherche rend compte des aspects caractérisant la mobilité internationale d’étudiants étrangers, en l’occurrence algériens en définissant les contours de leur séjour en France. Nous présentons certaines de nos conclusions : l’analyse thématique des données déclaratives recueillies indique que les étudiants algériens ont des parcours, à la fois, identiques et différents de ceux des autres étudiants étrangers. Identique, parce qu’ils partagent les mêmes objectifs et attentes de cette mobilité internationale, à savoir l’obtention d’un diplôme universitaire. Différents, car leur statut juridique en France est spécifique (nombre d’heures de travail limité, procédures administratives contraignantes) ; ce qui ne leur facilite pas la réalisation de leurs projets d’études. Aussi, parce qu’ils ne bénéficient d’aucun suivi de leur pays d’origine. Cette situation particulière, qualifiée de difficile par les témoins, a fait évoluer leurs représentations relatives à la France et aux Français. Arrivés en France avec une image idyllique et très positive, ils déclarent avoir, aujourd’hui, des images très négatives

  • Titre traduit

    An exploratory study of the migrant experiences of Algerian students in France through the analysis of social representations as a descriptive tool : the case of students at the University of Franche-Comté


  • Résumé

    This thesis forms part of the overall study of university mobility and migration, and of the sociolinguistics of the migration of language contact. It looks at the migrant experiences of Algerian students in France, and aims to retrace, describe and understand their migrant experiences. The thesis is exploratory and descriptive, microlinguistic and empirical-inductive, and uses a qualitative approach adopting a semi-directive interview situated some way between the personal history and the comprehensive interview. Our aim is to determine the impact of these migrant stories on social and sociolinguistic representations of self and on these students’ constructions of identity. Our conclusions do not seek to exhaust the study Algerian students’ academic migration. However, this study accounts for aspects which characterize the international mobility of foreign students in certain of its conclusions: the thematic analysis of the declarative data collected show that Algerian students follow pathways which are both identical and distinct from those of other foreign students. Identical because they have the same objectives and expectations associated with international mobility: obtaining a university diploma. Distinct because of their specific legal status in France (restricted number of hours of work, obligatory administrative procedures), which constitutes a hindrance to their course of study. This comes on top of the absence of follow-up in their home country. This unusual situation, which they themselves describe as difficult, has led to changes in their representations of France and the French. The interviews show that their initial image, idyllic and very positive, has now given way to highly negative images

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (376, 280 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 343-364

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2014.010.1
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2014.010.2
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.