Etude de la puissance mécanique comme variable d'amélioration de la performance en cyclisme à travers l'interface homme-machine

par Julien Pinot

Thèse de doctorat en Sciences du sport

Sous la direction de Frédéric Grappe.

Soutenue le 05-12-2014

à Besançon , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Espaces, Temps, Sociétés (Besançon ; 1991-2016) , en partenariat avec Laboratoire culture, sport, santé, société (C3S) (Besançon) (laboratoire) et de Laboratoire culture, sport, santé, société (laboratoire) .

Le président du jury était Guillaume Polidori.

Le jury était composé de Frédéric Grappe, Guillaume Polidori, Robin Candau, Grégoire Millet, David Le Bourdiec, Xavier Gergaud.

Les rapporteurs étaient Robin Candau, Grégoire Millet.


  • Résumé

    Ce travail de thèse s’est déroulé dans le cadre d’une convention CIFRE entre mon laboratoire de rattachement C3S (EA4660) et le département Recherche et Développement (R&D) de l’équipe cycliste professionnelle FDJ. Les différentes études que nous avons conduites se sont articulées autour de l’amélioration de la performance sportive chez le cycliste à travers une variable centrale qui est la puissance mécanique qu’il développe lors de la locomotion (Pméca) selon deux axes principaux : 1) l’évaluation et le suivi du potentiel physique avec pour but l’amélioration du processus d’entraînement et 2) l’optimisation de l’interface homme – machine à partir de l’analyse du matériel et des équipements utilisés par les cyclistes dans l’équipe FDJ.

  • Titre traduit

    Analysis of the mechanical power output as a parameter to improve cycling performance through the study of the human-machine interface


  • Résumé

    This thesis has been completed as part of a CIFRE agreement between the laboratory C3S(EA4660) and the Research and Development (R&D) department of the FDJ professionalcycling team. The various studies that we conducted centred on analysing sport performanceoptimisation in cyclists through a central variable: the mechanical power output (PO)developed during locomotion. There were two main areas of focus: 1) evaluation andmonitoring of physical potential, with the aim of improving the training process, and 2)optimisation of the human–machine interface via analysis of the materials and equipmentused by the FDJ team cyclists



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-01-2020

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.