Les visites nocturnes, l’impact de la nuit sur l’expérience de visite : le cas de la cour Marly au musée du Louvre

par Floriane Germain

Thèse de doctorat en Muséologie, médiation, patrimoine

Sous la direction de Daniel Jacobi et de Catherine Saouter.

Le président du jury était Frédéric Gimello-Mesplomb.

Le jury était composé de Raymond Montpetit, Marie-Clarté O'Neill.

Les rapporteurs étaient Jason Luckerhoff, Marie-Pierre Fourquet.


  • Résumé

    Cette thèse examine l’influence de la nuit sur la réception d’une visite de musée. Elle propose d’envisager le paramètre horaire comme participant de la construction de l’expérience et plus largement du sens donné à sa visite. Or, ce rapport de la nuit à l’expérience de visite est encore peu interrogé malgré les nombreuses occasions qui permettent de visiter de nuit des institutions culturelles telles que les musées ou les monuments historiques. L’analyse phénoménologique et sémiotique de cette situation de réception permet de comprendre ce que les visiteurs vivent et ressentent au cours d’une visite nocturne. Elle révèle une variation du sens qui se construit autour de l’émergence de la nuit à la fois comme donnée physique, naturelle, dans l’exposition et comme donnée mentale dans l’état d’esprit des visiteurs. À travers l’étude comparative de la réception de la cour Marly au musée du Louvre, de jour et de nuit, c’est l’univers du discours des visiteurs qui est mis en question. Les interactions entre la nuit, les visiteurs et l’exposition marquent, par rapport à la journée, un processus de transformation du sens donné par le message de l’exposition et du sens reçu par les visiteurs. Autrement dit, le changement lumineux intervenant entre jour et nuit influence la recomposition du discours de l’exposition par les visiteurs de nocturnes. La dimension émotionnelle ainsi que la fantasmatique de la nuit interviennent dans l’interprétation du discours de l’exposition et le transforment.

  • Titre traduit

    Museum late opening : the case of the cour Marly in the Louvre museum


  • Résumé

    The aim of this work is to analyse the impact of the night on the visitors’experience. Here, the time of the day is considered as a parameter of the processof meaning building within the visitor’s experience.The link between visitors’ experience and night has not yet been thouroughlyresearched although a lot of cultural events take place at night time and provideand occasion for visiting museums.The phenomenological and semiotic analysis of the night impact, and perception,lead to the understanding of the emotional experience of the visitors during anight time visit. It reveals a variation of the meaning created by the apparition ofthe actual night in the museum and of the idea of night in the visitors’ mind.A night and day comparison of the reception of the cour Marly, in the musée duLouvre, questions the visitors’ speeches. It shows a network of interactionsbetween the night, the visitors and the exhibition which initiates a transformationof the meaning given by the exhibition and received by the visitors.In other words, the lighting modification between night and day affects thereconstruction of the exhibition’s message operated by the visitors at night. Theemotional aspect as well as the night phantasmagoria partake in the interpretationof the exhibition’s message and change it.Key words: night - reception - visitors’ experience - interpretation - - - - - phantasmagoria - night visit


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.