La violence à l'école perçue par les enseignants de primaire : rapports au métier et lectures des situations scolaires

par Daniel Faggianelli

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Sylvain Broccolichi.

Le président du jury était Pierre Périer.

Le jury était composé de Sylvain Broccolichi, Pierre Périer, Anne Barrère, Béatrice Mabilon-Bonfils, Rachel Gasparini.

Les rapporteurs étaient Anne Barrère, Béatrice Mabilon-Bonfils.


  • Résumé

    Si l'analyse de la violence à l'école en entrant par l'étude des comportements des élèves a donné lieu à de nombreux travaux, son questionnement à partir des enseignants est moins renseigné. Pour appréhender l'expérience de violence des enseignants construit à travers les interactions sociales, trois corpus de données ont été constitués : des travaux historiques montrant les différentes lectures des déviances des élèves et des contestations des parents ; des discours institutionnels, journalistiques et scientifiques lors de l'émergence du problème social des violences à l'école. Enfin, les enseignants ont été interrogés à partir de leur perception de la violence subie, portée et estimée. Leur perception se révèle pluriel et relative aux rapports au métier. Pour les enseignants dotant leur mission d'une très forte valeur sociale, elle engage un sentiment d'empêchement par des élèves estimée faibles et aux comportements jugées difficiles et par des parents discutant leur monopole de la définition des situations scolaires et des modalités de leur régulation. Ces interactions sont perçues comme conséquences d'un affaiblissement du statut de l'enseignant et du savoir et engage des rapports à la formation. La disponibilité du problème social de la violence offre la possibilité de lire des situations scolaires difficiles sur un registre qui renforce la disqualification du comportement des élèves et de leurs parents et appelle à un soutien de l'équipe. Un soutien qui tend, à prendre la forme d’une demande de solidarité des pairs et une équipe qui tend à se définir moins à travers une mise en cohérence du travail, qu’à travers l’organisation des pairs face à l’extérieur.

  • Titre traduit

    Violence in school perceived by the schoolteachers : attitudes towards their work and meaning of school situations


  • Résumé

    Numerous researches have been carried out about violence in school from the pupils’ behaviours. However, research has seldom questioned the phenomenon in elementary school and from the teachers' points of view. Understanding how is constructed the teacher’s experience of violence through social interactions, requires us to study the immediate context of the action and the background context of the action. Three databases have been constructed. A systematic review of researches in history about the pupils’ deviances and the parents’ challenges has been carried out. The social problem of violence in school has been questioned through its emergence from the ministerial activities, the journalistic field, the scientific field. Finally, teachers have been questioned with regard to the victimization, the self-reported violence and the estimated violence. The experience of violence is mainly a victimization experience for schoolteachers who endow teaching with a strongly social value. This mission is hampered by bad students and parents who challenge their definition of school situations and how to regulate them. These situations are considered as consequences of a weakened job and knowledge status. The social problem of violence in school proposes a picture of an assault without motive from a guilty against a victim. It allows these teachers to bring discredit on pupils’ behaviours and parents’ claims and request solidarity peer.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.