L'acte de refus : étude contrastive entre les mises en discours française et vietnamienne

par Minh Thuy Dam

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jeannine Richard-Zappella.


  • Résumé

    Tout acteur langagier agit en fonction des spécificités de sa culture. L'acte de refus dans ce travail fait l'objet d'une étude contrastive entre les mises en discours française et vietnamienne. Postulant que toute production langagière résulte de différents procès linguistiques et discursifs, la thèse vise à mettre à jour ces différentes variables qui contribuent à modaliser cet acte de langage qui menace les faces des interactants. Il y est étudié sous ses formes multiples : lexicales, syntaxiques, pragmatiques, argumentatives. Le locuteur, selon son appartenance culturelle, mobilise des stratégies différentes, en privilégie certaines afin de préserver les faces, d'autant que celles-ci sont au centre du vivre ensemble.


  • Résumé

    It is said that every language user acts on the basis of his/her native cultural characteristics. With this as a starting point, the subject of this Study is a comparison of acts of refusal between the French and Vietnamese languages. Taking the view that every linguistic behaviour is the result of a series of different linguistic acts and expressions, this study aims to identify strategies to soften the "threatening" aspect of refusals. Within this study, various aspects of linguistic behaviours will be analysed : lexical, syntactic, pragmatic, argumentative. Depending on his/her own cultural characteristics, each language user will use or prioritise different communication strategies to save face, an essential consideration in the living-together.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (330 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 303-323. Index

Où se trouve cette thèse ?