Plasmon-soliton waves in metal-nonlinear dielectric planar structures

par Wiktor Walasik

Thèse de doctorat en Optique, Photonique et Traitement d'Image

Sous la direction de Gilles Renversez et de Yaroslav Kartashov.


  • Résumé

    Dans cette thèse nous étudions les propriétés d'ondes stationnaires dans des structures composées d'une couche diélectrique nonlinéaire de type Kerr et des couches métalliques et diélectriques linéaires. Nous élaborons différents modèles pour étudier les propriétées de plasmons-solitons dans deux types de structures : (i) une région diélectrique nonlinéaire semi-infinie, des couches de métal et de diélectrique linéaires et (ii) une couche de diélectrique nonlinéaire d'épaisseur finie entre deux régions métalliques (guide d'onde métallique à coeur nonlinéaire). Pour le premier type de structures, nous montrons qu'en utilisant une structure à quatre couches, il est possible d'obtenir des plasmons-solitons de basses puissance. Pour des guides d'onde métalliques à coeur nonlinéaire, nous trouvons de modes d'ordres supérieurs. Pour certains des modes symétriques, nous observons une bifurcation par brisure de symétrie donnant naissance à des modes asymétriques dans une structure symétrique.


  • Résumé

    In this PhD thesis, we study the properties of stationary transverse magnetic polarized waves in structures composed of a Kerr-type nonlinear dielectric layer, metal and linear dielectric layers. We develop several models to study the properties of plasmon-soliton waves in two types of structures: a semi-infinite nonlinear dielectric in contact with metal and linear dielectric layers and a finite-size nonlinear dielectric layer sandwiched between two metal regions (nonlinear slot waveguide). Our models allow us to compute the nonlinear dispersion relations and the corresponding field profiles. For the first type of structure, we prove that using the four-layer structures that we propose, it is possible to obtain plasmon-soliton waves at the power levels. For nonlinear slot waveguide structures, we discover the existence of new, higher order modes. For some of the symmetric modes, we observe a symmetry breaking bifurcation giving birth to asymmetric modes in symmetric structure.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.