Effets des facteurs matériels sur le développement de la fatigue neuromusculaire en tennis

par Jean-Bernard Fabre

Thèse de doctorat en Science du mouvement humain

Sous la direction de Caroline Nicol.

Soutenue le 14-11-2014

à Aix-Marseille , dans le cadre de École doctorale Sciences du mouvement humain (Marseille) .

Le président du jury était Jean benoit Morin.

Le jury était composé de Romuald Lepers.

Les rapporteurs étaient Serge Colson, Sebastien Ratel.


  • Résumé

    L'étendue et l'étiologie de la fatigue neuromusculaire dépendent des caractéristiques de la tâche. Parmi ces caractéristiques, l'effet des facteurs matériels est peu documenté. Le tennis est un modèle intéressant pour étudier cet effet puisque cette activité se déroule sur différentes surfaces, susceptibles d'influencer le développement de la fatigue. Cette hypothèse reste à vérifier. Par ailleurs, l'évolution des matériaux a rendu les raquettes modernes plus légères, plus rigides que les raquettes en bois. Aussi, afin de garder du contrôle dans le jeu, les joueurs ont adopter des cordages plus rigides, susceptibles de favoriser le développement de la fatigue. Les objectifs de ce travail étaient donc (i), d'évaluer les origines et l'étendue de la fatigue neuromusculaire en fonction de la surface de jeu à la suite d'un match de longue durée, et (ii) de tester l'effet du cordage sur le développement de la fatigue des muscles de l'avant-bras durant un match de tennis simulé. Dans notre première étude, aucune différence significative de fatigue neuromusculaire n'était mesurée lors de matchs disputés sur différentes surfaces. Nos résultats démontrent une baisse limitée de la force des fléchisseurs plantaires à la suite des matchs, majoritairement attribuée à des altérations des capacités contractiles des fléchisseurs plantaires. Le rôle des facteurs centraux étaient moins clair. Dans la seconde étude, nous avons démontré que jouer avec un cordage rigide favorisait le développement de la fatigue sur les muscles de l'avant-bras par rapport à des cordages souples. La baisse de vitesse mesurée au cours du match simulé pourrait être partiellement liée à cette fatigue localisée.

  • Titre traduit

    Effect of material factors on the development of neuromuscular fatigue in tennis


  • Résumé

    The etiology and amplitude of neuromuscular fatigue depend on the task characteristics. Among these characteristics, the effect of material factors on the development of neuromuscular fatigue has been scarcely documented. Tennis is an interesting model to study this effect since it is played on different surfaces. Playing surfaces may therefore differently influence the development of fatigue on the lower-limb muscles. However, this hypothesis remains to be tested. In addition, the use of composite materials and the progress of engineering have allowed racquet engineers to design tennis racquet frames which are stiffer, lighter, and more powerfull than old wooden racquets. To keep controling the ball, players now use stiffer string that can influence the development of fatigue on the upper-limb muscles. The objectives of this thesis were (i) to evaluate the effect of the playing surface properties on the development of neuromuscular fatigue in tennis and (ii) to test the influence of string stiffness on the occurrence of forearm muscle fatigue during a simulated tennis match. In the first study, no significant difference of neuromuscular fatigue was observed between surfaces. We have reported a moderate reduction of the maximal voluntary force, which was mainly associated with an alteration of the contractile properties of the plantar flexor muscles. The implication of central factors in the voluntary force decrement was less clear. In the second experimentation, we have demonstrated that playing tennis with high-stiffness string promotes forearm muscle fatigue development, which could partly contribute to the groundstroke ball speed decrement during the game.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (202p.)
  • Annexes : ref. bibliogr. p. 143-180

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.