Caractérisation et implication dans la pathogénicité de deux "Patatin-Like Proteins" de Pseudomonas Aeruginosa, PlpA ET PlpD

par Aurélie Laubier

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Sophie Bleves.

Le président du jury était Amel Latifi.

Le jury était composé de Eric Faudry, Rome Voulhoux.

Les rapporteurs étaient Suzana Salcedo, Claire Le henaff-Le marrec.


  • Résumé

    Durant ma thèse, nous avons identifier PlpA comme une cytotoxine conservée dans des isolats cliniques d'origines diverses, contrairement à son homologue, le facteur de virulence ExoU de Pseudomonas aeruginosa. Un rôle dans la cytotoxicité envers des cellules phagocytaires de l'immunité innée a été attribué à PlpA, et celui-ci dépend de l'intégrité de la dyade catalytique Ser/Asp, caractéristique des protéines de la famille des patatines. Un interactome réalisé in vivo dans des cellules hôtes nous a permis d'identifier des transporteurs de la mitochondrie comme partenaires de PlpA. L'interaction de PlpA avec ses partenaires mitochondriaux, aurait de manière inattendue un effet anti-apoptotique sur les macrophages, mais conduit cependant, à la mort de ceux-ci vraisemblablement par un phénomène de nécrose induite.PlpD a précédemment été caractérisée par Salacha et ses collaborateurs comme étant l'archétype du Système de Sécrétion de Type Vd (2010). Bien que le mécanisme précis de sécrétion de cette protéine reste à ce jour mal connu, nos travaux ont permis de lui attribuer un rôle dans la compétition bactérienne, conférant ainsi un avantage compétitif aux souches qui la possède. D'ailleurs, l'analyse phylogénétique de PlpD (Salacha et al., 2010 ; Heinz & Lithgow 2014) révèle la conservation de cette protéine au sein de nombreuses espèces vivants dans un environnement hostile, suggérant ainsi la nécessité de cette protéine dans l'implantation et la conservation de niches écologiques, que se soit dans l'environnement ou au cours d'infections polymicrobiennes chez un organisme hôte.

  • Titre traduit

    PlpA and PlpD, caracterization and invovlement in the pathogenicity of two "Patatin-Like Proteins" of Pseudomonas aeruginosa


  • Résumé

    During my PhD, in the PAO1 strain of Pseudomonas aeruginosa, we identified PlpA as a cytotoxin conserved in clinical isolates of various origins, contrary to its virulence factor ExoU homologues. A cytotoxic role of PlpA has been highlighted against phagocytic cells, and showed to depend on the integrity of its Ser/Asp catalytic dyad. An in vivo interactome allowed us to identify mitochondrial transporters as partners of PlpA. Interestingly, PlpA interaction with these partners has an anti-apoptotic effect on macrophages but ultimely allows macrophages death probably by a necroptosis phenomenon. PlpD was previously described by Salacha and collaborators as the SST5d archetype (Salacha et al., 2010). While its exact secretion mechanism remains poorly understood, our work allowed showing that it played a role in bacterial competition. PlpD phylogenetic analysis (Salacha et al., 2010 ; Heinz & Lithgow 2014) revealed its conservation in many species living in hostile environments, suggesting its necessity in the implantation and conservation of ecological niches in the environment or during polymicrobial infections into host organism.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Caractérisation et implication dans la pathogénicité de deux "Patatin-Like Proteins" de Pseudomonas Aeruginosa, PlpA ET PlpD


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Caractérisation et implication dans la pathogénicité de deux "Patatin-Like Proteins" de Pseudomonas Aeruginosa, PlpA ET PlpD
  • Détails : 1 vol. (251p.)
  • Annexes : biblogr. p. 184-249
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.