Formation initiale au raisonnement clinique en sciences maïeutiques : Bénéfices, limites et perspectives d'utilisation des cartes conceptuelles

par Anne Demeester

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Chantal Eymard-Simonian et de Dominique Vanpee.


  • Résumé

    Introduction. Le raisonnement clinique (RC) est une compétence médicale clé. Cette thèse soutient que l'organisation et la mise en lien systématique et explicite entre les données d'une patiente ou d'un nouveau-né et les connaissances d'un étudiant améliore sa performance dans la résolution de cas cliniques courants de la pratique sage-femme. Objectifs. Identifier les difficultés de RC d'étudiants en maïeutique et leurs causes explicatives ; identifier l'utilisation des cartes conceptuelles (CC) en lien avec le raisonnement clinique ; solliciter le RC des étudiants par la résolution de cas cliniques courants, identifier leurs perceptions et analyser leurs performances en fonction de leur niveau d'acquisition des CC.Méthodes. Etude exploratoire mixte, revue de la littérature, et expérimentation auprès de 97 étudiants de trois écoles de maïeutique. Analyse de 570 questionnaires et 352 CC. Résultats. Sept causes de difficultés de RC identifiées, parmi lesquelles le défaut de mise en liens entre les connaissances. Le potentiel d'utilisation des CC est confirmé par la littérature. L'expérimentation montre l'acceptabilité des CC et une aide à la résolution dans 50% des cas. Il existe un lien entre la maîtrise des CC, la cohérence du RC et le niveau de performance de résolution des cas. Cette dernière dépend de la représentation initiale du cas (concept de départ) et de la hiérarchisation des concepts, mais pas de la forme de la CC. Les CC permettent également d'identifier les difficultés des étudiants et d'établir un diagnostic pédagogique. Conclusion. La recherche valide l'hypothèse de départ et débouche sur des propositions pour utiliser les CC dans la formation au RC.

  • Titre traduit

    Initial training to clinical reasoning in midwifery : Advantages, limits and perspectives of concept mapping


  • Résumé

    Introduction. Clinical reasoning (CR) is a key competence that students in health sciences must acquire. This thesis argues that concept mapping improves midwives students' performance in clinical problem solving. Objectives. Identify midwives students CR difficulties and their explanatory causes; identify the use of concept mapping and show compatibility between concept mapping and recommendations for clinical reasoning; introduce concept maps (CMs) in clinical solving learning sessions and observe their effects.Methods. Mixed exploratory study, literature review and experimentation including 97 students nested in three schools of midwifery: 570 questionnaires and 352 CMs were analysed. Results. Seven causes of CR difficulties were identified. Literature confirms CMs may be a relevant tool for clinical reasoning teaching and learning. By making knowledge explicit CM helps one out of two students to improve clinical problem solving performance when CM include a correct core concept and when concepts are hierarchically organized. The best performing students are those who acquire the construction of CMs.Conclusion. The research validates the starting assumption and leads to proposals of using CMs in CR learning. Concept mapping might be an interesting activity to foster CR and identify the difficulties that students may encounter.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (229-[ca 100] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 183-218

Où se trouve cette thèse ?