Dynamique des langues et politique linguistique en République Centrafricaine : vers une intégration du plurilinguisme dans le système éducatif centrafricain

par Gervais N'zapali-Te-Komongo

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Aïno Niklas-Salminen.

Le président du jury était Julien Kilanga.

Le jury était composé de Aïno Niklas-Salminen, Julien Kilanga, Philippe Blanchet, Georges Daniel Véronique, Mukala Kadima-Nzuji.

Les rapporteurs étaient Philippe Blanchet.


  • Résumé

    Cette thèse qui s'inscrit dans le domaine de la sociolinguistique/didactique et qui traite de la vitalité des langues à partir des représentations linguistiques des élèves et enseignants, tente de résoudre le problème de la politique linguistique éducative en général et de l'appropriation du français mise à rude épreuve ces deux dernières décennies en particulier. Au niveau de la politique linguistique, des réflexions ont été portées sur les langues et sur la langue en vue de la mise en place des différentes structures capables de promouvoir un bilinguisme harmonieux et efficace entre le sango et le français. Au niveau de la politique éducative, cette étude a le mérite d'avoir jeté les bases des principes des didactiques des langues contextualisées à travers quelques orientations pouvant servir à la refondation de l'école centrafricaine, à la formation des enseignants de français, à l'approche plurielle des langues et des cultures, à la diversification des supports pédagogiques et à l'évaluation des apprentissages. Au-delà de ces contributions qui aideront à la révision des curricula de français, la thèse s'ouvre sur des pistes de recherche portant sur l'évaluation des institutions éducatives, la rédaction des programmes d'enseignement et la mise en place d'un cadre juridique pouvant présider à l'appropriation des langues, notamment du français, matière et médium d'enseignement.

  • Titre traduit

    Language dynamics and language policy in the Central African Republic : Towards an integration of multilingualism in the Central African educational system


  • Résumé

    This thesis, which is within the framework of sociolinguistics/didactics and which deals with language vitality through the linguistic representations of students and teachers, tries to cope with the issue of educational language policy, in general, and the appropriation of French, a language jeopardized over the last two decades, in particular. In terms of linguistics policy, studies were carried out on languages and language for setting up different structures to promote a smooth and efficient bilingualism between French and Sango. In terms of educational policy, this study has the merit of laying the foundation of the principles of conceptualized language teaching through guidelines that can be used in rebuilding the Central African school, the training of French teachers, the pluralistic approach to languages and cultures, the diversification of educational materials and the assessment of learning. Beyond these contributions that will help in reviewing French curricula, the thesis opens avenues for research on the evaluation of educational institutions, the drafting of teaching curricula and the setup of a legal framework for the appropriation of languages, including French, a teaching matter and medium.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (399 p., 150 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 367-388.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.