La scolarisation d’un élève en situation de handicap du point de vue de l’activité du professeur des écoles de classes ordinaires

par Frédéric Grimaud

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Daniel Faita.


  • Résumé

    Avec la loi de février 2005, des enseignants de plus en plus nombreux sont amenés à inclure, dans leur classe ordinaire, un élève en situation de handicap. Cette modification de leur situation de travail n'est pas sans conséquences sur leur activité, elle se présente comme une difficulté à surmonter avec une prescription qui apparaît comme déficitaire. En sciences de l'éducation, la question de l'inclusion est plutôt traitée du point de vue de l'élève. Notre recherche aborde quant à elle cette problématique du point de vue du travail enseignant. Empruntant nos concepts théoriques à l'ergonomie et à la clinique de l'activité, nous avons mis en place une recherche -intervention. Nous avons mené des types d'entretiens auprès de deux enseignantes du primaire scolarisant un élève en situation de handicap qui permettent une co-analyse de leur activité. La situation de travail extra-ordinaire résultant de la présence d'un élève en situation de handicap a crée un effet de loupe sur le travail de ces enseignantes. L'analyse du dialogue, au travers de cette loupe, rend possible une meilleure compréhension de l'activité réelle des enseignants. Nous montrons qu'elles surmontent les obstacles qui se présentent à elles en puisant dans le genre professionnel, dans des gestes de métier ordinaires qu'elles mobilisent pour faire preuve d'efficacité. A partir de ces résultats, nous proposons de réinterroger la prescription faite aux enseignants et questionnons alors la formation des professeurs et le syndicalisme enseignant.


  • Résumé

    With the 2005 february law, more and more teachers are lead to include in their ordinary classroom disabled pupils. This institutional modification of the teacher's work conditions constitutes a difficulty to overcome whereas there is a defiticit as far as prescriptions are concerned. While many reasearches in educational sciences study inclusion from the point of view of the pupils, we focused on the teacher's activity seen as a work. Refering to the field and concepts of ergonomy, we set up a an intervention-research. Through interviews we have lead with two teachers who include disabled children, we have been able to co-analyse their activity. We have shown that this extra-ordinary situation creates a magnifying glass effect that enable the reasearcher to better understand the teacher's activity. The analysis of the interviews show that, in order to be efficient, the teachers overcome obstacles they face using ordinary professional gestures. Lying on those results, we propose to question: the institutional prescriptions adressed to the teachers, their Professional formation and syndicalism.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.