Céramiques des forteresses croisées, ismaéliennes, ayyoubides et mameloukes de Syrie du Nord

par Ibrahim Shaddoud

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Véronique François.

Le président du jury était Pascale Ballet.

Le jury était composé de Véronique François, Pascale Ballet, Alastair Northedge, Denys Pringle, Roland-Pierre Gayraud.


  • Résumé

    Cette thèse a pour sujet l'étude des céramiques d'époque islamique mises au jour par la DGAMS dans les fouilles des citadelles de Syrie du nord : les forteresses bâties sur le versant occidental du Djebel Bahra, Qalaat al-Marqab et le Crac des Chevaliers ; celles érigées à l'intérieur du Djebel Bahra, Massyaf et Qalaat Abou Qobeis ; et celles implantées dans la vallée de l'Oronte, Qalaat Shaizar, Shumimis, Salamiyé. Ces châteaux ont été occupés par les Croisés, les Ismaéliens, les Ayyoubides de la fin du XIe à la fin du XIIIe siècle, avant d'être pris et contrôlés par les Mamelouks jusqu'au début du XVe siècle. La confrontation des lots de céramiques trouvées dans ces places fortifiées mettra en évidence les particularismes géographiques (forteresses côtières, de montagne et de plaine), culturels et économiques qui ont présidé à la constitution de ces ensembles.

  • Titre traduit

    Ceramics of Crusader, Ismaïlian, Ayyoubid and Mamluk fortresses in North Syria


  • Résumé

    This thesis is about the study of Islamic ceramics excavated by the DGAMS in the citadels of northern Syria: the fortresses built on the western slope of Jebel Bahra, Qalaat al-Marqab and Qalaat al-Hosn; those erected within the Jebel Bahra, Abu Qobeis and Massyaf; and those located in the valley of the Orontes, Qalaat Shaizar, Shumimis and Salamiye. These castles were occupied by the Crusaders, the Ismailis and the Ayyubids from the late eleventh to the late thirteenth century, before being taken and controlled by the Mamluks until the early fifteenth century. The confrontation of ceramic assemblages found in these fortified places will highlight the geographical, cultural and economic particularities that led to the creation of these assemblages.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (242, 237 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 226-242

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.