Perception is everything : measuring the effect of liability of emergingness on how western talent workers perceive employment with emerging market firms

par Terry Dean Alkire

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Pierre-Xavier Meschi.

Le président du jury était Delphine Lacaze.

Le jury était composé de Pierre-Xavier Meschi, Delphine Lacaze, Fred Luthans, Ulrike Mayrhofer, Ludovic Dibiaggio.

Les rapporteurs étaient Fred Luthans, Ulrike Mayrhofer.

  • Titre traduit

    La perception est incontournable : mesure de l'effet du handicap d'« emergingness » sur la façon dont les salariés de talents à l'Ouest perçoivent leur emploi au sein des entreprises des marchés émergents


  • Résumé

    Ce travail doctoral porte sur l'accroissement des investissements directs à l'étranger dans les pays développés par les entreprises des marchés émergents (EMEs) et leur besoin à attirer et retenir les salariés de talents à l'Ouest. Au moyen de deux enquêtes distinctes nous abordons cette question avec trois études différentes mais complémentaires. La première étude se réfère à la théorie de « organization attractiveness » : Les EMEs ont-elles un handicap d'« emergingness » qui réduit leur attractivité en tant qu'employeur ? Dans le deuxième essai, nous nous appuyons de recherche relatif au « capital psychologique » : Les salariés ayant des niveaux plus élevés de capital psychologique sont-ils moins touchés par le handicap d'« emergingness » ? En utilisant la méthode du « policy capturing » le troisième essai répond à la question : Le handicap d'« emergingness » des EMEs a-t-il un impact sur la décision des salariés de talents de quitter leur emploi après une acquisition? Les résultats suggèrent que les EMEs ont une attractivité organisationnelle significativement plus faible que les entreprises des marchés développés et que les salariés ayant des niveaux plus élevés de capital psychologique sont plus attirés par des sociétés multinationales, et cela quel soit leur origine et que les EMEs subiront une perte de personnel post- acquisition plus élevée. Cette recherche met en évidence l'impact négatif du handicap d'« emergingness » rencontré par les EMEs sur les marchés occidentaux. Notre recherche suggère que les gestionnaires des EMEs devraient prendre en compte ce handicap en se concentrant sur les individus ayant des niveaux élevés de capital psychologique.


  • Résumé

    This doctoral research focuses on emerging market multinational corporations' (EMNCs) increasing outward foreign direct investment into developed countries and their need to attract and/or retain key Western talent. Using two separate surveys we address this lacuna with three research studies. The first essay uses theory from the organization attractiveness literature to answer the research question: Do EMNCs have a liability of emergingness lowering their attractiveness as employers? In the second essay, we draw upon the rising field of psychological capital to address the research question: Are individuals higher in psychological capital less affected by the liability of emergingness bias? Finally, using policy capturing modeled from the merger and acquisition literature stream, the third essay answers the research question: Does EMNC liability of emergingness impact post-acquisition turnover intentions? Findings in the first essay suggest that EMNCs have significantly lower organizational attractiveness than developed market firms. In the second essay, we find individuals higher in psychological capital more attracted to multinational corporations regardless of their origin. The third study suggests that EMNCs will have higher post-acquisition turnover than developed market firms. Theoretically, this research highlights the negative impact of the liability of emergingness faced by EMNCs in Western markets. Our research further suggests that EMNC managers responsible for recruiting and retention should recognize this bias by focusing on individuals with high levels of psychological capital.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (243 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 193-213

Où se trouve cette thèse\u00a0?