Optimisation de l'utilisation de phosphore alimentaire chez le porc et le poulet en croissance.

par Xavière Rousseau

Thèse de doctorat en Sciences de la Vie et de la Santé

Sous la direction de Yves Nys et de Agnès Narcy.

Le président du jury était Claude Chevrier.

Le jury était composé de Christine Leterrier, Michel Magnin.

Les rapporteurs étaient Jean-Yves Dourmad, Michel Lefrancois.


  • Résumé

    La réduction des apports alimentaires de phosphore (P) ainsi que l’optimisation de son utilisation par les animaux représentent des enjeux majeurs pour assurer la durabilité des filières avicole et porcine. Le développement de systèmes d’alimentation assurant une utilisation efficace du phosphore est donc crucial en particulier durant la période de finition. Ce travail de thèse a permis de redéfinir le besoin en P des animaux durant cette phase et ce en lien avec les autres constituants de la matrice alimentaire reconnus pour impacter de façon majeure sur l’utilisation globale de P (Ca, phytase microbienne). Ce travail a également permis de quantifier l’impact du Ca et de la phytase microbienne sur les flux digestifs et métaboliques de P. Les connaissances générées contribuent à développer d’une part, des modèles mécanistes simulant le devenir de P à l’échelle de l’animal et d’autre part, de nouveaux systèmes d’alimentation répondant aux enjeux de la durabilité.

  • Titre traduit

    Optimisation of phosphorus utilisation by pigs and broilers in the growing phase


  • Résumé

    The reduction of dietary phosphorus (P) and the optimisation of its utilisation by the animals represent major challenges for the sustainability of poultry and pig production. The development of new feeding strategies ensuring an efficient utilization of P appears crucial particularly during the finishing period. The present work contributed to redefine the requirement of P of the animals during this phase in conjunction with the other constituents of the feed matrix well-known to significantly impact on the overall utilisation of P (Ca, microbial phytase). Moreover, this work quantified the impact of Ca and microbial phytase on the digestive and metabolic flows of P. On one hand, generated knowledge helps developing mechanistic models simulating the fate of P in the scale of the animal and on the other hand new feeding systems to meet the challenges of sustainability.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.