Vers plus d'automatisation dans la construction de systèmes mediateurs pour le web semantique : une application des logiques de description

par Cheikh Ahmed Tidiane Niang

Thèse de doctorat en Informatique

Le président du jury était Maurice Tchuente.

Le jury était composé de Cheikh Talibouya Diop.

Les rapporteurs étaient Chantal Reynaud, Ladjel Bellatreche, Isabelle Mirbel.


  • Résumé

    Les travaux que nous présentons dans cette thèse concernent l’automatisation de la construction de systèmes médiateurs pour le web sémantique. L’intégration de données de manière générale et la médiation en particulier sont des processus qui visent à exploiter conjointement des sources d’information indépendantes, hétérogènes et distribuées. L’objectif final est de permettre à un utilisateur d’interroger ces données comme si elles provenaient d’un système unique et centralisé grâce à une interface d’interrogation uniforme basée sur un modèle du domaine d’application, appelé schéma global. Durant ces dernières années, beaucoup de projets de recherche se sont intéressés à cette problématique et de nombreux systèmes d’intégration ont été proposés. Cependant, la quantité d’intervention humaine nécessaire pour construire ces systèmes est beaucoup trop importante pour qu’il soit envisageable de les mettre en place dans bien des situations. De plus, face à la diversité et à l’évolution croissante des sources d’information apparaissent de nouveaux chalenges relatifs notamment à la flexibilité et à la rapidité d’accès à l’information. Nos propositions s’appuient sur les modèles et technologies du web sémantique. Cette généralisation du web qui est un vaste espace d’échange de ressources, non seulement entre êtres humains, mais également entre machines, offre par essence les moyens d’une automatisation des processus d’intégration. Ils reposent d’une part sur des langages et une infrastructure dont l’objectif est d’enrichir le web d’informations "sémantiques", et d’autre part sur des usages collaboratifs qui produisent des ressources ontologiques pertinentes et réutilisables.

  • Titre traduit

    Towards more automation in building mediator systems in the semantic web context : a description logic application


  • Résumé

    This thesis is set in a research effort that aims to bring more automation in building mediator-based data integration systems in the semantic Web context. The mediator approach is a conceptual architecture of data integration that involves combining data residing in different sources and providing users with a unified view of these data. The problem of designing effective data integration solutions has been addressed by several researches, and well-known data integration projects have been developed during the 90’s. However, the building process of these systems rely heavily on human intervention so that it is difficult to implement them in many situations. Moreover, faced with the diversity and the increase of available information sources, the easiness and fastness of information access are new challenges. Our proposals are based on models and technologies of semantic web. The semantic web is recognized as a generalization of the current web which enables to find, combine and share resources, not only between humans but also between machines. It provides a good track for automating the integration process. Possibilities offered by the semantic web are based, on the one hand, on languages and an infrastructure aiming to enrich the web with "semantic" information and, on the other hand, on collaborative practices that allow the production of relevant and reusable ontological resources.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.